Natural Seduction

Comment aborder une femme dans la rue : les 5 fondamentaux

Cela fait un long moment que je n’ai pas publié d’article, et avec l’arrivée de l’été, je juge utile de rappeler les quelques règles de bases qui vous permettront de vous lancer dès les premiers beaux jours de l’été. Apprenez comment aborder une femme dans la rue.

En effet, le soleil nous rend naturellement heureux, et sans penser aux jupes et aux décolletés de nos demoiselles, nous sommes plus enclins à entreprendre des projets et à sortir de nos habitudes. Voici mes 5 fondamentaux pour réussir son approche.

1. Ayez une attitude dominante

 

De loin LE fondamental à ne jamais oublier lors d’une approche (surtout si celle-ci est de type directe). En effet, la question qu’il faut se poser n’est pas « Que dois-je lui dire ? » mais « Comment dois-je lui dire ». En réalité, peu importe ce que vous lui dites. L’important est de lui faire comprendre vos intentions de manière claire, nette et précise. Contrairement à une idée reçue, les filles ne sont PAS attirées par les « bad boys », mais par les hommes ayant une attitude confiante et dominante. Si vous en avez besoin, travaillez une phrase d’accorche pour ne plus hésiter et l’exprimer de manière naturelle. Regardez-la dans les yeux et dites lui ce que vous avez à lui dire de manière assumée. En1967, Albert Mehrabian établit que seuls 7% des émotions perçues par vos interlocuteurs sont liées aux mots. Le reste de la communication se réalise ainsi de manière non verbale. Il ne faut donc pas sous estimer l’impression que vous dégagez globalement et indépendamment de ce que vous dites. Soignez votre look, tenez vous droit et assumez !

 

Cas pratique : Vous êtes recruteur, un jeune homme tout juste diplômé se présente à vous, vous tend la main d’une manière hésitante, et en plus a les mains moites. Pendant l’entretien, le candidat a des ressources, mais peine à les exprimer. Son langage est ponctué par des « heu… » à n’en plus finir, et il baisse les yeux lorsque vous lui posez une question. Vous le sentez très mal à l’aise. Il y a de fortes chances pour que vous aussi vous soyez mal à l’aise pour lui, par empathie. 

 

Lors de l’approche, il s’agit un peu du même phénomène. En plus d’avoir l’air réservé et timide, vous risquez de rendre mal à l’aise la demoiselle qui pouvait pour le coup vous trouver physiquement attirant à la base. J’exagère cet exemple délibérément, mais vous voyez où je veux en venir.

 

« Oui bon, c’est bien beau, mais même si j’ai l’air confiant, je ne sais pas quoi lui dire ! »

 

Faites au plus simple, et dites ce que vous pensez d’elle ! Évitez les phrases préconçues et n’essayez pas d’imiter je ne sais quel gourou de la séduction, cela aura d’autant plus de chances de sonner faux voir même impersonnel. Si vous l’avez remarquée grâce à son chapeau singulier, dites le lui ! Si vous avez vu qu’elle avait une démarche terriblement attirante, dites le lui également !

Ex.1 : « Salut ! On s’est croisés à l’instant, et j’ai remarqué que tu étais habillée de manière colorée, ça change ! Moi c’est Famix. » en lui tendant la main.

Ex.2 :  « Salut ! Je t’ai vue à l’instant et j’ai trouvée que tu avais l’air d’être une fille sympa, enchanté, Famix. » de la même manière.

 

Bref, faites à votre sauce, et assumez.

 

2. Inspirez la confiance et la bonne humeur

 

Cela rejoint le cas pratique donné précédemment : n’ayez pas l’air blasé, et ne faites pas la tête. Les émotions ont tendance à se partager entre les individus. Souriez ! Montrez lui que vous êtes heureux et que vous souhaitez partager votre bonne humeur. En plus de ça, vous êtes bien éduqué : d’emblée, vous tranchez avec les gros lourdeaux qui la sifflent et qu’elle a l’habitude de se farcir pendant qu’elle fait son shopping. Rien n’est plus déprimant que quelqu’un de déprimé n’est-ce pas ?

Votre approche sera d’autant moins réussie si vous n’êtes pas bien dans votre peau et que vous avez passé une sale journée. N’oubliez pas qu’à ce stade, elle ne vous connaît pas, et ne fera pas d’effort pour s’intéresser à vous si vous avez l’air blasé. Si vous êtes enthousiaste, vous vous différenciez déjà et donc vous suscitez de l’intérêt dés les premières secondes.

 

Exercice : Un petit exercice très simple : essayez d’interpeller une fille dans la rue, juste en disant « Excusez moi ! » de manière enthousiaste en souriant, et en la regardant dans les yeux. Vous serez surpris du nombre de filles qui vous souriront à leur tour, sans même savoir pourquoi.

 

3. Soyez intéressant, mais restez humble

Virilité et dominance ne veulent pas dire mépris et prétention. Montrez lui que vous avez des qualités. A ce stade, présentez vous simplement. Donnez lui votre prénom, expliquez lui simplement la raison pour laquelle vous êtes venu de la manière la plus claire possible. De façon générale, évitez les « moi je…, moi je… ». Si vous avez déjà appliqué les conseils prodigués ci-dessus, vous êtes déjà quelqu’un d’intéressant et de singulier. Inutile de la prendre de haut, et d’appliquer certains principes erronés du « prizing » (voir lexique) sauf dans quelques cas très particuliers qui dépassent le cadre de cet article. Ne lui parlez pas de votre belle voiture ou de votre belle montre achetée la veille, vous aurez de fortes chances de passer pour un homme prétentieux et superficiel.

 

4. Intéressez-vous vraiment à elle

Si une femme vous trouve intéressant, elle parlera d’elle et essaiera elle aussi de montrer ses qualités. Les femmes aiment parler d’elles, et aiment qu’on s’intéresse à elle et à ses passions. N’hésitez pas à lui poser des questions (sans tomber dans le travers de l’entretien d’embauche). Vous êtes venu pour la connaitre non ? Eh bien à ce stade, elle vous accorde du temps, et de l’intérêt, profitez en pour en savoir plus sur elle ! Demandez lui ce qu’elle fait dans la vie, si elle habite en ville, si elle a des loisirs… Bref, vous voulez la connaître et montrer que vous n’êtes pas intéressé que par son physique, mais aussi par sa personnalité.

Faites la parler d’elle le plus possible, rendez l’interaction fun et ludique en essayant de deviner son âge par exemple ou en lui faisant deviner le vôtre. Rebondissez sur ce qu’elle dit, et évitez au maximum le listing de questions platonique et sans vie.

 

Astuce : Si vous avez du mal à trouver quoi dire lors de vos premières approches, n’hésitez pas à réfléchir à l’avance quelques sujets qui vous intéressent, vous les utiliserez le temps de prendre l’habitude d’avoir une discussion fluide et agréable.

 

5. Partez en laissant une bonne impression finale

 

Une erreur que je remarque chez beaucoup de débutants, c’est cette envie de prolonger au maximum leur interaction avec la demoiselle. Même si j’ai tendance à préconiser des approches de l’ordre de 4-5 minutes, ne vous forcez pas à continuer lorsque des blancs s’installent et que vous ne savez plus trop quoi lui dire. Cela arrive très souvent au début, lorsque l’on se sent encore un peu stressé et que l’on a fait le tour des formalités : Vous n’êtes pas obligés de discuter 10 minutes avec elle pour prendre ses coordonnées ! Le plus important est de partir en laissant une bonne impression : vous vous sentirez bien, et en plus, vous aurez bien plus de chances de la revoir. C’est vous qui décidez de quand partir, ce qui rejoint ce que j’expliquais sur la dominance.

Le fait de vouloir absolument forcer la discussion peut vous stresser, vous rendre hésitant et donc peu naturel. Vous perdrez donc une bonne partie de l’intérêt que vous avez créé depuis le début, pour pas grand chose. Partez sur une petite touche d’humour, lorsque vous sentez qu’elle est suffisamment intéressée  ou bien dés que vous commencez à ne plus trop savoir quoi dire. Ne lui demandez pas son numéro, mais proposez lui de poursuivre cette discussion un peu plus tard autour d’un café par exemple. Naturellement, vous pourrez prendre ses coordonnées, sans lui demander explicitement. Je vous conseille de jeter un œil à mon article consacré à la prise de numéro efficace.

 

Ex. : « Bon et bien écoute, je vais devoir y aller, sinon je risque d’arriver un peu à la bourre. Je te propose qu’on poursuive cette discussion autour d’un café à l’occasion, ça te dit ? On n’a qu’à s’échanger nos numéros. » tout en lui tendant votre téléphone.

 

Ensuite, faites lui la bise, et partez. Vous lui laisserez donc une excellente impression et une envie de vous revoir qui sera d’autant plus grande. Un peu comme le final d’une bonne série télé américaine qui nous fait dire : « Vivement la semaine prochaine ». Ici c’est un peu le même principe.

 

Et vous, quels sont vos fondamentaux pour réussir une approche directe ?

Conférence-Séduction-Naturelle-2

Aborder, Séduire, Conclure.

Pour la première fois en 2019, je viens à VOTRE rencontre dans les villes de Paris, Lille et Lyon.

Je prévois de donner une conférence inédite de plus d'1H30, dans laquelle je vais détailler tout mon process de séduction naturelle.

Des entrées Early Access au tarif réduit sont encore disponibles.

Profitez-en !

 >> Cliquez ICI pour obtenir plus de détails et votre place. <<

A propos de 
Depuis 2013, j'aide les hommes à apprendre à séduire naturellement les femmes qui leur plaisent, en restant eux-mêmes et sans techniques compliquées. Je crois en une séduction naturelle, honnête, et assumée. Je crois en le fait de devenir un meilleur homme pour être plus séduisant.

0 Commentaire

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous voulez vraiment apprendre à séduire naturellement les femmes qui vous plaisent ?
De la rencontre au premier rendez-vous, entrez votre adresse mail pour recevoir votre vidéo gratuite exclusive, ainsi que mes meilleurs conseils directement dans votre boîte mail !  
Votre adresse e-mail sera conservée avec la plus grande confidentialité.