/ / Comment faire la conversation pendant vos rendez-vous

Comment faire la conversation pendant vos rendez-vous

Vous consultez : Le Guide du 1er Rendez-Vous [GRATUIT]


La question de comment faire la conversation est une question qui revient très souvent dans le cadre des premiers rendez-vous.

Pourtant, savoir comment faire la conversation est loin d’être l’élément le plus important qui fera, ou non, le succès de vos rendez-vous.

Cependant, parmi les multiples variables pour réussir un rendez-vous, vous vous devez d’avoir quelques bases pour mieux gérer vos conversations avec les femmes.

Comment faire la conversation : les principes de l’intrigue et du « less is more »

Il y a deux principes qu’il faut bien comprendre lorsque l’on cherche à apprendre comment faire la conversation.

Le premier principe : ce n’est pas ce que vous dîtes qui compte

Car oui, une même conversation, avec un même sujet, et le même contenu, peut à la fois être fun et intéressante, comme ennuyeuse et lassante.

Une très grande partie de ce qui fera la qualité de votre conversation consiste en votre capacité à vous-même la rendre intrigante.

Autrement dit, votre façon de le dire et vous exprimer, en plus de votre langage corporel, aura infiniment plus d’importance que le sujet même de vos conversations.

L’une des erreurs les plus communes étant de dérouler simplement une liste de questions, en mode « entretien d’embauche » sur un registre totalement monotone et superficiel.

Admettons que vous essayiez de savoir ce qu’une femme que vous venez à peine de rencontrer fait dans la vie.

Au lieu de simplement lui poser la question, essayez de la tourner de manière à créer une intrigue.

Au lieu de dire : « Qu’est-ce que tu fais dans la vie » ?

Dites-lui : « Quelle est ta petite histoire personnelle ? Il était une fois… Tu m’aides à compléter ? »

Vous voyez ce que je veux dire ?

L’idée étant de transformer un sujet banal, sans intrigue émotionnelle, en une histoire qu’elle aura envie de vous raconter.

En ce qui concerne les sujets de conversation, il n’y a pas de règle absolue à partir du moment où vous évitez les écueils précédents.

Néanmoins à ce stade, vous devez absolument éviter tous les sujets qui peuvent être controversés : politique, religion, féminisme… sont des sujets à totalement bannir de vos rendez-vous.

Il suffit qu’un de ces sujets entre en contradiction avec vos valeurs personnelles, ou les siennes, pour réduire à néant vos chances de conclure.

Si jamais par mégarde vous vous y aventuriez, réorientez rapidement la conversation vers des sujets non clivants : passions, voyages, relations hommes-femmes (de manière générale, surtout pas de votre cas personnel)…

Bref, des sujets où il est à la fois possible d’approfondir, mais également où vous pourrez la laisser parler longuement.

Ce qui nous amène au second principe.

Le deuxième principe : le principe du less is more

Le deuxième principe à bien intégrer pour comprendre comment faire la conversation est celui du less is more.

Autrement dit, moins vous en faites, plus ça fonctionne.

L’idée principale étant de laisser la femme faire la majorité de la conversation, à partir du moment où vous avez réussi à la mettre à l’aise.

Lorsque vous avez un rencard avec une femme, et c’est par ailleurs d’autant plus vrai lors du premier rendez-vous, vous ne devriez être celui qui parle le plus qu’au début de ce dernier, le temps de la mettre à l’aise et en confiance.

Une fois cette confiance instaurée, vous allez faire en sorte de lui laisser l’occasion de s’exprimer beaucoup plus, et d’être en écoute active, afin de rebondir sur les différents sujets de conversation que vous aborderez.

Demandez-lui des détails, intéressez-vous vraiment à elle, et sachez orienter la conversation vers des sujets qui vous intéressent à tous les deux.

Inutile de faire semblant de vous intéresser à l’une de ses passions si ce n’est pas le cas : mieux vaut la laisser parler, puis réorienter la conversation vers un sujet qui vous intéresse plus, où que vous maîtrisez mieux.

Comprenez bien que l’écoute fait intégralement partie de l’art de la conversation.

Ne passez pas tout votre rendez-vous à parler tout seul en monologue, ou pire encore, à vous vanter ou à faire votre intéressant en cherchant à l’impressionner.

Au contraire, plus elle aura l’occasion de s’exprimer, plus vous aurez de chances de conclure.

Tout simplement parce que plus vous vous étalerez vous-même, plus vous épuiserez rapidement votre réserve de sujets de conversation d’une part, mais également, vous risquerez de vous griller en évoquant un sujet ou une plaisanterie qui la refroidira sans le vouloir.

Lorsqu’elle vous pose une question, répondez bien entendu, mais ne vous étalez pas !

Renvoyez-lui la balle et laissez-lui le temps de s’exprimer et de préciser ces propos.

D’où l’importance de l’écoute active.

C’est cette écoute active qui vous permettra d’éviter les blancs et les silences qui vous mettent mal à l’aise pendant vos rendez-vous.

Avec l’écoute active, vous allez pouvoir réussir et bien entendu avec une certaine expérience de séduction, vous allez rapidement vous surprendre à savoir rebondir sur la plupart des sujets de conversation.

Comprendre comment faire la conversation est donc d’abord et avant tout bien intégrer les principes de l’intrigue et du less is more.

Pour plus de détails, que ce soit sur comment faire la conversation, mais aussi maîtriser d’une main de maître vos rendez-vous, je vous renvoie vers mon Guide du Rendez-Vous Pour Conclure.


Vous consultez : Le Guide du 1er Rendez-Vous [GRATUIT]

★★★★★

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *