Natural Seduction

Votre type de femmes

J’ai récemment eu une conversation fort intéressante avec un séducteur.

Il me disait que malgré ses résultats, il se sentait parfois frustré de ne pas rencontrer beaucoup de femmes qui correspondent à ses attente.

Nous avons tous des critères de sélection différents en ce qui concerne les femmes.

Que cela soit des critères physiques, des traits de personnalités, ou encore des caractéristiques d’ordre moral ou d’opinions personnelles.

Le séducteur, du fait de sa capacité à développer autour de lui une aura d’attirance, finira de fait par se créer de nombreuses opportunités auprès d’un grand nombre de femmes.

Bien entendu, et comme tout séducteur, il pourra être déçu par certaines femmes, qui ne correspondent pas vraiment à l’idée qu’il s’en était faite au départ lorsqu’il a pris son courage à deux mains pour aller à sa rencontre.

 

D’abord, déterminez quel est votre (ou quelles sont vos) type(s) de femme(s)

 

Cela semble évident de prime abord, mais j’insiste.

Si à la question « Quel est votre type de femme », la première réponse qui vous vient en tête est : « Oh, peu importe! » alors vous devrez y réfléchir un peu plus longuement.

La séduction est un art qui s’acquiert et se maîtrise sur le long terme.

C’est pourquoi il est à mon sens indispensable que vous définissiez  précisément ce que vous recherchez vraiment.

De la même manière qu’il est capital de vous fixer des objectifs en séduction, savoir ce que vous recherchez vous permettra de vous donner un cap.

Savoir exactement ce que vous recherchez chez une femme vous permettra de vous situer dans votre progression d’une part, mais aussi et surtout de ne pas vous frustrer avec des femmes qui ne vous plaisent pas du tout.

Prenez un moment et essayez de visualiser la femme « idéale ».

  • A quoi ressemble-t-elle physiquement ? Plutôt grande, petite ?
  • Quel est son style vestimentaire ?
  • Est-ce plutôt une étudiante ? Une cadre supérieure ?
  • Est-elle plutôt casanière, ou partage-t-elle par exemple la passion des voyages que vous pourriez avoir ?
  • Est-elle introvertie ? Extravertie ?

Bref, vous voyez où je veux en venir.

Prenez le temps de construire une image précise du type de femmes qui vous plaît.

Attention, construire une image de votre femme idéale ne veut pas dire que vous vous limiterez exclusivement à ce type de femme…

Les rencontres d’abord, la sélection ensuite

 

Certains séducteurs font l’excès inverse de rechercher un seul et unique type de femmes, qui correspond à un physique et un archétype particulier.

A mon sens, il s’agit d’une erreur.

En effet, vouloir filtrer d’entrée de jeu les femmes en n’allant à la rencontre que de grandes blondes à talons qui travaillent en finance, vous vous fermerez automatiquement de nombreuses portes, et également à des opportunités qui pourraient s’offrir à vous.

Inversement, vous forcer à vouloir séduire tout ce qui bouge risque non seulement de vous griller, mais également de vous frustrer si vous ne faîtes absolument aucune sélection lorsque vous abordez des femmes.

Peu importe le scénario décrit ci-dessus, ces extrêmes vous desserviront sur le long terme car :

  • Dans la première situation, vous serez frustré de ne pas avoir de résultats, alors même que vous limitez fortement votre champ d’action.
  • Dans la seconde situation, vous serez frustré car vous irez à la rencontre de femmes qui finalement ne vous plairont pas.

 

Afin d’éviter de tomber dans l’un ou l’autre de ces travers, voici ce que je vous préconise :

A partir du moment où une femme vous plaît un minimum, allez à sa rencontre, peu importe si c’est « votre style de femme », ou si « vous avez l’impression que ça ne va pas le faire… ».

 

Si elle vous plaît, allez-y, vous aurez tout le loisir de ne pas aller plus loin si après coup, elle ne vous plaît pas plus que ça.

 

Je ne compte plus le nombre de fois où j’ai été très agréablement surpris par une femme qui de prime abord n’était pas du tout dans mon style.

Elle avait un très beau physique, mais était plutôt « hippie », et vraiment dotée d’une élégance typiquement féminine comme j’ai tendance à l’apprécier.

Cependant, elle avait une culture générale, mais aussi et surtout un sens de l’humour que j’avais rarement vu chez une femme.

Nous avons passé quelques mois ensemble, et j’étais très heureux de ne pas avoir suivi mon « à priori » initial.

Et croyez-moi, cela m’est arrivé plus d’une fois.

Bien entendu, cela ne vous empêche pas d’orienter votre séduction, et de cibler des milieux qui ont tendance à représenter de façon la plus probable les femmes qui vous plaisent.

Par exemple, il est contre productif de vous forcer à aller en boîte de nuit si vous n’aimez pas ça, et que vous n’aimez pas le genre de femmes qui les fréquente.

D’ailleurs, la rue (et plus globalement, les lieux de vie de tous les jours) fait partie des meilleurs endroits pour rencontrer les femmes qui vous plaisent.

Restez flexible.

Et surtout, soyez ouverts à de nouvelles opportunités.

Votre ami,

Famix.

A propos de 
Depuis 2013, j'aide les hommes à apprendre à séduire naturellement les femmes qui leur plaisent, en restant eux-mêmes et sans techniques compliquées. Je crois en une séduction naturelle, honnête, et assumée. Je crois en le fait de devenir un meilleur homme pour être plus séduisant.

2 Commentaires

  1. zzik

    1 avril 2018 - 12 h 40 min
    Reply

    Des belles vérités ;)
    Merci

    • Famix

      1 avril 2018 - 18 h 51 min
      Reply

      Avec plaisir Zzik ;)

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *