Natural Seduction

Comment savoir si une femme est intéressée

Savoir si une femme est intéressée par nous revient en fait à comprendre les mécanismes de l’attraction. L’attraction est un vaste sujet. Prétendre répondre à ce sujet grâce à ce seul article serait une hérésie.

Cependant, il y a un principe que la plupart des hommes ne comprennent pas en ce qui concerne l’attraction, et qui par conséquent est source de confusion lorsqu’ils souhaitent séduire.

Remettons les choses à plat.

Qu’est-ce que l’attraction ?

 

Mettons nous d’abord d’accord sur ce que j’entends par « attraction ».

L’attraction, d’un point de vue séduction, est ce qui constitue votre capacité à donner envie à une femme.

Par conséquent, lorsque je parle d’attraction, je ne parle pas de connexion émotionnelle, ni de cette sensation de bien-être que vous pouvez vivre en compagnie des femmes.

Lorsque je parle d’attraction, je parle en tout et pour tout de l’envie qu’aura une femme de vous sauter dessus et de déchirer votre chemise.

En fait, là où beaucoup d’hommes se trompent, c’est qu’ils considèrent inconsciemment qu’une femme est intéressée à partir du moment où ils ont réussi à installer une connexion émotionnelle avec elle.

C’est l’un des syndromes du gentil garçon.

Le gentil garçon considère que s’il obtient de la sympathie et de l’intérêt d’une femme, alors il est sur la bonne voie pour aller jusqu’au bout.

Il fait alors de son mieux pour montrer son côté le plus sympathique, agréable, et intéressant, ce qui fait qu’il arrive très facilement à être apprécié des femmes.

Il se surprendra alors, à la fin de ses rendez-vous, à se dire que ça s’est super bien passé, qu’elle est intéressée, qu’il arrivera à la revoir très logiquement, puisqu’ils ont tous les deux passé un bon moment ensemble.

Il oublie cependant une chose fondamentale : l’intérêt qu’une femme aura pour vous peut être dénué de toute attraction sexuelle.

L’attraction qu’une femme ressent pour vous et l’intérêt qu’elle a pour vous sont deux paramètres distincts.

Cela engendre deux choses :

L’intérêt d’une femme n’est pas synonyme d’attraction

 

La plupart des hommes confondent attraction et connexion émotionnelle.

Vous pouvez très bien ressentir une forte connexion avec une femme, par exemple lors d’un premier rendez-vous, mais ne rien obtenir de plus qu’une ou deux heures de bon temps passé ensemble autour d’un verre.

Une femme peut vous apprécier, être très ouverte à la discussion, vous relancer régulièrement, vous poser des questions personnelles, mais vous ne pourrez pas deviner à l’avance si cette dernière est attirée par vous, de manière intime.

En fait, la seule et unique méthode pour déterminer si oui ou non une femme est vraiment intéressée par vous, c’est de prendre les devants, et de faire progresser vous-même l’interaction :

  • Abordez des sujets de discussions plus personnels, qu’elle n’aborderait pas avec ses ami(e)s.
  • Rapprochez-vous physiquement d’elle, et conservez cette proximité nouvelle avec elle.
  • Tenez le contact visuel.
  • Soyez plus direct.

Ce n’est que lorsque vous aurez fait progresser l’interaction vers un niveau supérieur, plus intense et plus intime, que vous aurez la certitude de savoir si une femme est véritablement attirée par vous, ou si elle ne l’est pas.

Il n’y a pas de séduction sans prise de risque.

Ignorez ce qu’elle dit. Observez ce qu’elle fait.

 

Les hommes qui confondent intérêt et attraction prennent pour argent comptant ce que les femmes leur disent et leur font comprendre en surface. Ils se focalisent trop sur ce le superficiel, et trop peu sur le fond.

Or, l’attraction est fondamentalement un sujet de fond : comme je le disais plus haut, l’attraction ne se mesure pas juste en fonction de quelques jolies paroles, mais en prenant l’initiative de faire progresser l’interaction vers une finalité intime.

Une femme ne verbalisera jamais explicitement qu’elle a de l’attraction pour vous : elle peut vous dire qu’elle vous apprécie, qu’elle a passé d’excellent moments avec vous, qu’elle serait heureuse de partager un autre verre avec vous, et bien d’autres choses, mais elle n’ira jamais jusqu’à vous dire qu’elle est attirée et qu’elle souhaite explicitement aller plus loin avec vous.

Si vous faîtes l’erreur d’attendre des signes d’intérêt,  ou que vous attendez qu’elle vous le dise, vous tombez de fait, dans le piège que j’explicitais plus haut : une femme peut avoir de l’intérêt pour vous, mais ne pas être attirée sexuellement (ou pas assez) pour accepter une relation plus intime.

Comment savoir si une femme est intéressée ?

Très simple : prenez l’initiative, vous aurez immédiatement la réponse.

Votre ami,

Famix.

A propos de 
Depuis 2013, j'aide les hommes à apprendre à séduire naturellement les femmes qui leur plaisent, en restant eux-mêmes et sans techniques compliquées. Je crois en une séduction naturelle, honnête, et assumée. Je crois en le fait de devenir un meilleur homme pour être plus séduisant.

8 Commentaires

  1. Alfredo

    8 juin 2017 - 7 h 54 min
    Reply

    Franchement vous avez raison
    J’ai réalisé une erreur
    Elle a de l’intérêt pour moi mais pas assez pour autre chose .
    Merci!

    • Famix

      18 juin 2017 - 13 h 38 min
      Reply

      Avec plaisir ;)

  2. stef

    19 octobre 2017 - 22 h 00 min
    Reply

    « Une femme ne verbalisera jamais explicitement qu’elle a de l’attraction pour vous »

    Pourquoi ?

    • Famix

      21 octobre 2017 - 15 h 07 min
      Reply

      Hello Stef,

      Tout simplement car les femmes (ou plus précisément, à de très très rares exceptions) auront tendance à dévoiler leur intérêt de manière plus subtile. Généralement via son langage corporel, sa manière de vous répondre, ou peut être verbalement mais de manière indirecte.

      Elle ne te le dira jamais explicitement « Je suis attirée par toi, donc tu peux m’embrasser ».

      Par contre, elle te regardera dans les yeux, cherchera à se rapprocher, te laissera lui caresser la cuisse…

      Voilà comment une femme dévoile son intérêt.
      C’est à toi de faire progresser l’interaction, et de voir ce qui en retourne.

      • Seb

        24 octobre 2017 - 18 h 56 min
        Reply

        Exact !

        Mais totalement idiot de leur part ! J’ai plusieurs arguments pour étayer mon propos mais le principal est « prend ta vie en main » (dev. perso.). Si la fille attend que l’homme fasse le boulot en matière de drague, ce sera pareil pour le reste. Personnellement, je ne viens pas de passer plusieurs années à apprendre la drague et le DP (et, plus globalement, à prendre le contrôle de ma vie) pour fréquenter des filles passives qui comptent sur les autres. En tout cas, j’en ai rencontré aucune qui soit suffisamment exceptionnelle pour me donner envie d’aller contre cet argument.
        (Sans compter qu’une part non négligeable de femmes te laissent faire les choses pour ensuite te reprocher d’avoir mal fait. Rendez-vous service : NEXT)

        • Famix

          28 octobre 2017 - 10 h 59 min
          Reply

          Seb,

          Deux choses ici :
          Je suis d’accord avec le fait que la séduction et le DP sont indissociables : à mon sens, il n’y a pas de séduction naturelle sans développement personnel.

          Cependant, je ressens dans ce que tu écris pas mal de frustration vis à vis des femmes. Je m’explique : il est illusoire d’attendre que les femmes aient toutes la même vision que toi sur la séduction et le développement personnel.
          Je ne pense pas que ce soit « idiot » de leur part, car il y a également très peu d’hommes, finalement, qui s’intéressent sérieusement au développement personnel.

          Apprends à aimer et à apprécier la séduction pour ce qu’elle est, sans attendre quoi que ce soit de l’autre, et tu verras que les résultats viendront d’eux-mêmes ;-).

          Voici un article que j’ai écrit à ce sujet : //www.naturalseduction.fr/la-seduction-vous-passionne-vraiment/

          • Seb

            29 octobre 2017 - 4 h 25 min

            Salut Famix !

            Il n’est pas question d’attendre qu’une femme ait une vision en terme de développement personnel, juste de faire la distinction entre les femmes actrices de leur vie et celles qui n’en sont que spectatrices. Et évidemment, choisir parmi les premières. :) Pour moi, une femme qui n’intervient pas à 50% dans le processus de séduction n’est pas plus intéressée que ça. La « forcer » en prenant davantage d’initiative apportera peut-être des résultats à court terme, mais sur la durée, ce ne sera pas forcément viable. J’ai eu, ces dernières années, suffisamment d’interactions pour comprendre la notion de « feeling ». Et quand les deux sont pleinement intéressés et totalement dans le processus de séduction, c’est une vraie danse qui se joue, et c’est d’un autre niveau. Même si ça n’arrive que dans une interaction sur 200, c’est suffisant pour avoir envie de tomber dessus et ne pas s’attarder sur celles qui rament. En outre, à l’usage, en restant en contact avec des filles qui m’avaient plu, mais avec lesquelles le processus avait coincé (d’un côté ou de l’autre), j’ai fini par m’apercevoir que ça n’aurait pas collé.

          • Famix

            30 octobre 2017 - 16 h 33 min

            Salut Seb !

            Je comprends mieux ce que tu as voulu dire désormais.
            Effectivement, dans ce cas, il s’agit de standards que tu détermines toi-même.

            Dans un processus de séduction, s’il semble normal que tu prennes bien plus d’initiatives lors de ton approche et durant les premières heures, il s’agit effectivement de tendre vers une séduction mutuelle (50/50) au fur et à mesure de la progression de l’interaction.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *