Accueil » Le Blog du Séducteur » Devenir un seducteur : les 3 axes de la progression efficace

Devenir un seducteur : les 3 axes de la progression efficace

En séduction, nous traversons tous des moments à vide. Ce sont ces moments dans lesquels on sent que malgré tous nos efforts et toute notre motivation, nous n’arrivons pas à progresser et à obtenir les résultats que l’on souhaite obtenir : on a l’impression de stagner. Dans cet article, je vais vous expliquer comment faire pour adopter une démarche de progression efficace pour vous débarrasser de ces moments de stagnation et donc améliorer rapidement vos résultats avec les femmes.

Je vous avais déjà expliqué comment progresser plus efficacement en se fixant des objectifs. Cet article est en fait le prolongement du précédent : nous allons nous intéresser à la mise en place d’une méthode efficace pour obtenir de meilleurs résultats et séduire plus de femmes.

La séduction est un art complexe, mais qui heureusement s’apprend. Sauf qu’il ne s’agit pas d’apprendre des phrases toutes faites, ou appliquer une méthode à la lettre pour devenir un bon séducteur. En fait, progresser en séduction signifie d’abord s’épanouir en tant qu’individu, puis se forger une bonne connaissance des femmes de manière générale, et enfin pratiquer et acquérir de l’expérience, en essayant et en constatant par soi-même.

C’est ce que j’appelle les 3 axes de la progression.

Le premier axe : Épanouissement

L’épanouissement est LE point commun à tous les séducteurs. Pensez aux personnes de votre entourage qui sont particulièrement à l’aise avec les femmes : vous remarquerez nécessairement que toutes ces personnes sont bien dans leur peau, ont leur propre personnalité et leur propre style. En réalité, le fait qu’ils aient du succès auprès des femmes vient avant tout de leur épanouissement personnel : comment voulez-vous séduire des femmes et leur plaire si vous ne commencez pas par vous apprécier vous-même ? Avoir une bonne estime de soi est primordial : vous serez ainsi naturellement attirant, sans oublier que vous serez plus heureux et épanoui si vous êtes bien dans votre peau.

Ce premier axe constitue les 20% d’investissement qui vous permettront d’obtenir les 80% de résultats. Si certains hommes plaisent aux femmes naturellement sans avoir jamais lu d’article ou étudié la question en détail, c’est simplement qu’ils sont bien dans leur peau, et ont un style de vie positif. Le fait d’être épanoui attire naturellement les autres, alors que le mal-être et la faible estime de soi ont tendance à repousser.

Si vous êtes timides, commencez par combattre votre timidité. Si vous n’aimez pas votre look, essayez de nouveaux styles. Si vous sentez qu’il y a un manque dans votre vie, essayez de trouver de nouvelles passions. Vous voyez où je veux en venir ? Travaillez en priorité sur vous, que vous soyez un débutant ou un expert en séduction. Soyez satisfaits de vous-même, de vos valeurs et soyez convaincu d’avoir des qualités, tout en restant humble.

Exercice : Prenez une feuille de papier et faites un tableau à deux colonnes, dans lequel vous indiquerez ce que vous aimez chez vous dans l’une, puis ce que vous n’aimez pas chez vous dans l’autre. Essayez d’en trouver un maximum dans chaque colonne. Prenez ensuite du temps pour réfléchir et vous rendre en compte de vos qualités, et chaque semaine, travaillez un aspect de votre personnalité qui vous dérange. Faites en un seul à la fois. Si vous n’aimez pas votre style par exemple, essayez quelque chose de nouveau pendant une semaine, et voyez si vous vous plaisez avec ce nouveau look.

Le deuxième axe : Connaissance des femmes

On vous a fait croire qu’il existait une méthode magique ? Vous savez bien que non. Mais la connaissance des femmes reste tout de même l’axe qui vous séparera de la majorité des hommes. La plupart de nos articles vous aident d’ailleurs à mieux comprendre les femmes, et vous donnent des pistes pour améliorer votre style et votre manière de faire.

Cependant, lorsqu’on débute, la plupart d’entre nous sommes tentés de lire des dizaines et des dizaines d’articles de séduction pour apprendre à séduire les femmes. Ma plus grande erreur dans mon expérience personnelle, a été de passer tout mon temps à lire des articles et des théories sur la séduction. Sauf que la connaissance des femmes ne suffit jamais à elle seule. En fait, l’apprentissage de la séduction, et à fortiori la compréhension des femmes, doit se faire de manière intelligente et surtout en prenant du recul sur ce que nous lisons. La vraie progression ne se fait pas en appliquant aveuglement ce que d’autres ont appliqué : vous aurez l’impression de stagner, alors que vous appliquez exactement ce que vous avez lu. En réalité, la raison est simple : la théorie n’est pas adaptée à 100% à votre personnalité. Ce qui nous amène irrémédiablement au troisième axe de la progression.

Le troisième axe : La pratique

La pratique de la séduction reste la partie la plus délicate. Vous avez beau être épanoui dans votre vie, lire des tonnes d’articles… Si vous n’allez pas mettre en pratique, votre apprentissage n’aura servi à rien. La pratique est l’essence même de la séduction, c’est ce qui vous permettra de vous tester. De comprendre ce qui fonctionne, ce qui ne fonctionne pas, les méthodes qui marchent et qui ne marchent pas. Vous avez dû constater sur ce site que nous donnons très peu de phrases toutes faites : c’est parce que nous voulons que vous les mettiez vous-même en place ! Nous donnons évidemment des exemples de ce qui fonctionne pour nous, mais votre expérience est absolument irremplaçable : c’est votre substance, votre petit plus, votre « sauce » personnelle qui vous permettra de démultiplier vos résultats avec les femmes, et donc de devenir un bon séducteur.

En somme, la pratique va vous permettre d’améliorer vos connaissances avec les femmes, et votre épanouissement au fur et à mesure de votre parcours.

Les 3 axes de la progression

Ce sont ces 3 composantes, qui en formant un tout, vous permettront de révéler votre vrai potentiel avec les femmes. Connaissance et pratique ne vous serviront pas si vous êtes mal dans votre peau. Épanouissement et connaissance ne vous permettront pas de séduire les femmes si vous ne pratiquez pas sur le terrain. Épanouissement et pratique de la séduction ne suffiront pas si vous n’avez pas une bonne connaissance des femmes, et ainsi de suite… Un bon séducteur est un séducteur qui est épanoui dans sa vie, qui connaît les femmes et qui arrive à rester soi-même.


★★★★★

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *