Natural Seduction

Faut-il multiplier ses conquêtes ?

Faut-il multiplier ses conquêtes ?

En tant que grand passionné de séduction, et avant tout, en tant que grand passionné de femmes, j’ai plusieurs fois mené la réflexion de savoir si l’épanouissement en séduction devait passer par un nombre de conquêtes conséquent.

J’ai rencontré de nombreux séducteurs tout au long de mon parcours, et même si ces dernières années ont été plutôt consacrées à l’amélioration de mon style de vie, j’ai encore l’occasion de débattre sur ce sujet avec une grande partie de ceux qui me suivent.

 

Peut-on se prétendre séducteur si on ne souhaite pas multiplier ses conquêtes ?

 

Lorsque je me suis lancé dans cette formidable aventure qu’est la séduction en 2008, mon seul et unique but était d’avoir une copine.

Loin de moi l’idée d’imaginer qu’un jour, je conseillerais des hommes à prendre en main leur vie affective et sentimentale.

J’ai toujours été convaincu que c’était parce que je n’étais pas doué ni socialement, ni avec les femmes, que j’étais « obligé » d’apprendre à séduire afin de pouvoir enfin trouver une copine.

Je n’avais jamais eu envie, à l’époque, d’être un grand séducteur qui multiplie les conquêtes et remplit son tableau de chasse.

Certains de mes amis avaient ces aspirations, mais ce n’était pas mon cas. Tout ce que je voulais, c’était trouver une copine avec qui je puisse partager de bons moments.

Je n’avais à l’époque pas encore saisi que la séduction était une composante clé de l’épanouissement d’un homme, au delà même du fait de séduire une femme, ou de multiplier son nombre de conquêtes.

 

La séduction comme outil d’épanouissement

 

J’ai déjà eu l’occasion de le dire à de nombreuses reprises, il n’y a pas de séduction naturelle sans développement personnel.

C’est mon parcours en tant que séducteur qui m’a fait prendre conscience que l’épanouissement personnel passait par la séduction des femmes d’une part, mais aussi, et surtout par l’amélioration continuelle de mon propre style de vie.

La séduction est à mon sens une discipline indispensable à tout homme qui se cherche, ou, pour le dire autrement, qui sait que sa vie ne se limite pas à suivre une route toute tracée.

  • C’est la séduction qui m’a appris l’importance du physique, et du style vestimentaire.
  • C’est la séduction qui m’a fait comprendre que la discipline et l’effort sont indispensables à n’importe qui voulant avoir du succès dans n’importe quel domaine.
  • C’est la séduction qui m’a appris ce qu’était la persistance.

La définition même de la séduction, dans ce que je considère être la bonne vision, consiste en un cycle de progression perpétuelle ponctué de remises en question.

La séduction est un cycle de progression perpétuelle ponctué de remises en question.

Mon audience est composée d’hommes (et aussi de quelques femmes) venu(e)s de tous les horizons, et de tous les milieux sociaux. La plupart d’entre eux ne dépasseront malheureusement pas le premier stade de la séduction.

Certains d’entre eux viennent dans l’idée de multiplier leur nombre de conquêtes.
D’autres veulent, comme moi je le voulais à l’époque, trouver une copine.
D’autres encore, souhaitent simplement améliorer les relations qu’ils entretiennent avec les femmes, et gagner en compétences sociales.

Je considère que tous ces objectifs sont des objectifs compatibles avec la séduction.

 

Faut-il multiplier les conquêtes pour se prétendre séducteur

 

Je mets au défi quiconque de trouver un article dans lequel je vous explique que plus vous avez de conquêtes, plus vous êtes un bon séducteur.

Cependant, en séduction mais aussi dans n’importe quelle autre discipline, on ne peut se targuer d’avoir saisi tous les concepts à partir du moment où on n’y arrive qu’une seule fois.

Comme dans tout autre discipline, il est nécessaire de s’y reprendre à plusieurs fois.

En fait, la plus importante des variables à considérer n’est pas le nombre de conquêtes, mais la régularité de votre succès avec les femmes.

A partir du moment où l’on comprend les bases de la séduction, et que l’on met en pratique, n’importe qui peut séduire au moins une femme.

Par contre, pour prétendre maîtriser les concepts de la séduction naturelle, vous devrez nécessairement passer par une phase où vous devrez faire un certain nombre de nouvelles rencontres, un certain nombre de rendez-vous, et coucher avec un certain nombre de femmes.

Ce n’est, encore une fois, pas une question de nombre, mais une question d’assimilation et de mise en place de nouvelles croyances : ce processus est un processus qui nécessite du temps et des efforts.

A partir du moment où vous avez acquis une certaine expérience avec les femmes, votre seul indicateur devra être l’objectif (ou les objectifs) que vous vous êtes fixé, ainsi que votre capacité à tenir cet objectif dans le temps.

Le nombre de conquêtes ne sera qu’une information futile et probablement sans intérêt pour vous, à moins que ce nombre soit votre objectif en soi.

Finalement, pour répondre à la question de départ : faut-il multiplier ses conquêtes ?

Cela dépendra principalement de trois choses :

La première, ce sera votre expérience de la séduction. Si vous êtes un novice, et que vous vous lancez dans cette discipline, alors OUI vous aurez besoin de vivre plusieurs succès, pour adapter vos croyances et changer votre attitude envers les femmes.

Vous aurez besoin de faire de nombreuses rencontres, et d’expérimenter de nombreuses situations différentes pour être plus à l’aise avec les femmes.

La seconde, ce sera votre objectif en séduction : si vous souhaitez simplement avoir un tableau de chasse digne d’un Casanova des temps modernes, alors ne vous privez pas, mais peut-être qu’il est plus pertinent, sur le long terme, d’avoir d’autres aspirations.

Enfin, la troisième chose sera votre style de vie : un jeune étudiant de 20 ans n’aura pas les mêmes aspirations, les mêmes moyens, ni le même emploi du temps qu’un séducteur de 40 ans, chef d’entreprise ou entrepreneur.

Autrement dit, si vouloir multiplier les conquêtes à 20 ans peut sembler être un objectif tout à fait cohérent, il n’en est pas forcément de même si vous êtes un homme qui a peut être déjà eu l’occasion de vivre de nombreuses relations avec de nombreuses femmes tout au long de votre vie, ou n’a pas un emploi du temps lui permettant cela.

 

Mon cas personnel

 

Par exemple, mon objectif en séduction est d’être capable de rencontrer réguliérement de nouvelles femmes, vivre avec ces dernières des relations saines et positives, tout en étant capable de renouveler cette expérience autant de fois que je le souhaite, et avec les femmes qui me plaisent.

J’ai déjà un bon bagage en séduction. Etant donné que je me suis débarrassé de ma peur de l’approche, je sais que je suis capable de rencontrer réguliérement de nouvelles femmes à partir du moment où je prend le temps de le faire. Je n’ai pas de problème à prendre leur numéro et à les revoir en rendez-vous.

Cependant, une très grande partie de mon temps est actuellement consacrée à l’augmentation de mes revenus : j’ai un travail qui est prenant, et je souhaite toujours continuer d’écrire des articles pour Natural Seduction (je ne peux décidément plus me passer de mes chers lecteurs!)

Je n’ai par conséquent pas besoin de multiplier mes conquêtes, mais je souhaite entretenir des relations régulières avec des femmes qui me plaisent.

 

C’est à vous de prendre le temps de réfléchir à ce sujet, et de faire votre propre analyse de votre propre situation, et vous arriverez tout naturellement à en conclure s’il est pertinent pour vous de chercher à multiplier au maximum vos conquêtes.

Votre ami,

Famix.

A propos de 
Depuis 2013, j'aide les hommes à apprendre à séduire naturellement les femmes qui leur plaisent, en restant eux-mêmes et sans techniques compliquées. Je crois en une séduction naturelle, honnête, et assumée. Je crois en le fait de devenir un meilleur homme pour être plus séduisant.

0 Commentaire

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *