Natural Seduction

Le pire tue-l’amour en séduction : le manque de détachement

Le manque de détachement est à mon sens le pire tue l’amour en séduction.

Trop d’hommes blâment leur timidité, leur statut social, ou encore leur précarité financière. Comme si c’était la source principale de leurs déboires avec les femmes.

A moins que vous ne cherchiez impérativement à séduire de femmes très vénales (car elles existent, mais ne sont pas la majorité des femmes), le pire tue-l’amour aux yeux d’une femme ne sera pas lié à votre argent ou à votre personnalité profonde, mais à votre manque de détachement.

 

Détachement et séduction : le duo indispensable

 

« Pour séduire ,c’est simple. Il suffit d’être détaché ».

Vous avez déjà certainement entendu ce conseil si vous vous intéressez depuis longtemps à la séduction.

Et je suis en phase avec l’idée que le détachement est une caractéristique indispensable que vous devez développer en tant que séducteur.

Le problème, c’est que d’une part, vous pouvez être aussi détaché que vous voulez, cela ne suffit pas si vous ne faîtes pas assez de nouvelles rencontres

D’autre part, peu de séducteurs vous donnent réellement les clés pour devenir vraiment plus détaché.

 

Être détaché, c’est être capable de décorréler votre séduction de son résultat.

 

Autrement dit, plus vous serez capable de faire abstraction du résultat que vous voulez avoir avec une femme, plus vous ferez preuve de détachement.

Attention, je ne dis pas que vous ne devez pas accorder la moindre importance au processus de séduction, mais de faire en sorte que le résultat de ce dernier ne vienne pas compromettre vos interactions.

 

Manque de détachement implique manque de confiance en soi

 

Je m’explique.

Vous croisez une jolie femme en sortant du travail et en rentrant chez vous.

Vous avez envie de l’aborder en utilisant une approche directe simple, mais en même temps, vous focalisez votre pensée sur sa réaction potentielle.

« Et si elle disait non ? »

« Et si elle m’envoyait bouler ? »

« Et si elle le prenait mal ? »

Vous vous mettez alors une pression telle, que cette demoiselle aura disparu dans la foule, et vous, aurez raté une opportunité de faire une bien belle rencontre.

Admettons que vous soyez en rendez-vous avec une jolie femme, qui vous plaît, et avec qui vous voulez aller plus loin.

Si vous vous dites que vous devez impérativement conclure à la fin de ce rendez-vous, vous prenez le risque de vous mettre une pression si énorme que finalement, vous ne lui proposez même pas de poursuivre la soirée chez vous.

Vous voyez où je veux en venir ?

Le manque de détachement influe directement sur votre capacité à prendre les bonnes décisions, et vous crée une pression supplémentaire qui peut, dans le cas où vous n’avez pas développé les bons automatismes, vous porter préjudice.

La bonne attitude à adopter, c’est de cultiver un état d’esprit d’abondance.

Vous savez que vous êtes capable d’aborder une autre femme tout aussi jolie si cela ne donne rien.

Vous savez que vous pouvez tout à fait proposer à cette femme de venir chez vous une autre fois.

Bref, vous prenez du recul vis à vis de la situation, ce qui vous permet de saisir pleinement l’instant présent.

 

Le manque de détachement vous rend moins attirant

 

En mettant l’accent sur le résultat, vous allez perdre en attirance.

Vous aurez cette tendance naturelle à persister un peu plus.

Potentiellement même, à mettre les femmes sur un piédestal.

Les femmes remarqueront très facilement le manque de détachement que vous pourriez sous-communiquer, ce que ce soit verbalement, ou même ne serait-ce que de part votre langage corporel.

 

Elle ne doit jamais vous considérer comme totalement acquis.

 

Vous vous placeriez alors dans une position bien inconfortable, car le rapport de force serait alors totalement déséquilibré en votre défaveur.

Rendre la séduction mutuelle est indispensable si vous voulez vraiment devenir plus séduisant.

La séduction n’est vraiment mutuelle que si, vous, comme elle, avez tous les deux tout autant à gagner à séduire l’autre.

Ainsi, multipliez vos rencontres et vos opportunités, et ne mettez jamais tous vos œufs dans le même panier lorsque vous êtes dans un processus de séduction.

De cette manière, vous serez naturellement plus détaché, et bien plus séduisant aux yeux des femmes avec qui vous interagissez.

 

Le manque de détachement est un tue-l’amour pour vos relations

 

Par extension du paragraphe précédent, le détachement est tout autant valable pendant la phase de séduction, que pendant la phase de relation avec une femme.

 

Vivre une relation saine et épanouie vous demandera nécessairement de rester un minimum détaché par rapport à votre partenaire.

 

Pour faire un parallèle, imaginez que la femme que vous fréquentez soit totalement dépendante de vous.

Je veux dire par là, imaginez qu’elle n’ait ni passion, ni loisir, et que son épanouissement personnel dépende uniquement de vous.

Elle vous contacte plusieurs fois par jour, vous accompagne partout où vous allez, et s’inquiète après une petite heure d’absence de réponse de votre part.

Je mettrais ma main à couper que vous vous lasseriez bien vite d’elle, et que vous préféreriez peut être la femme qui est à vos yeux bien moins accessible et acquise ?

J’exagère ici le trait de manière grossière bien évidemment, mais c’est simplement pour que vous compreniez qu’être détaché vis à vis des femmes est un pré-requis indispensable.

Que ce soit pour votre confiance en vous, pour votre attraction, que pour le maintien de votre relation.

Votre ami,

Famix.

A propos de 
Depuis 2013, j'aide les hommes à apprendre à séduire naturellement les femmes qui leur plaisent, en restant eux-mêmes et sans techniques compliquées. Je crois en une séduction naturelle, honnête, et assumée. Je crois en le fait de devenir un meilleur homme pour être plus séduisant.

1 Commentaire

  1. Philippe -Georges

    11 août 2018 - 21 h 10 min
    Reply

    Bien vu et exact! plus vous paraissez être « accro » plus vous être vulnérable!! je vous explique mon cas: j’ai vécu avec une personne handicapée!! mais pas comme moi qui le suis aussi! mais une ENORME DIFFERENCE entre elle et moi: J’AVAIS ENVIE DE GUERIR ET DE VIVRE NORMALEMENT!
    je me suis pris en charge et gr^ce a une « discipline militaire stricte » ai récupéré mes facultés physiques!! et ma compagne NON!! du coupe ça a foiré autour d’elle elle était trop dépendante de moi et ne faisais aucunn effort pour s’en sortir!! ce qui a « coupé l’amour » entre elle et moi..
    elle en est morte et moi suis toujours là!!!
    Pour Famix: je te donnes des détails pour que tu puisses jauger toi même: Fracture lombaires + bassin + crâne!! et je suis toujours là! comme je te l’ai écrit déjà: organisateur de sorties chez « Amiez . org » cyclisme….et pêche sportive!!
    Mais il est vrai que d’être détaché n’est pas facile…..

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *