Natural Seduction

Comment obtenir un rendez-vous simplement et rapidement

Obtenir un rendez-vous est un sujet qui revient sans cesse dans les questions qui me sont posées.

En suivant mes conseils, vous arrivez maintenant à faire de nouvelles rencontres et vous prenez réguliérement des nouveaux numéros. Bravo !

Comment la revoir et organiser votre rendez-vous ?

Je constate que beaucoup d’hommes complexifient à outrance l’obtention de ce premier rendez-vous.

Ils pensent qu’il faut discuter avec elle plusieurs jours, lui envoyer de nombreux SMS ou parler avec elle longtemps au téléphone avant de lui proposer de la revoir.

Plus généralement, ils ont une certaine appréhension quant à l’idée de la revoir, et veulent, pour éviter ce potentiel rejet, mettre « toutes les chances de leur côté » en s’assurant qu’ils échangent réguliérement avant de lui proposer de se revoir autour d’un verre.

C’est malheureusement une erreur très commune, qui a tendance à plomber les résultats de nombreux séducteurs en devenir.

Soyons clair : ce que j’énonce ici concerne exclusivement les rencontres que vous pouvez faire avec une femme avec qui vous n’entretenez pas de relation amicale au préalable.

Autrement dit, si vous êtes venus chercher des conseils sur comment obtenir un rendez-vous rapidement et simplement avec une femme que vous connaissez depuis plusieurs mois / années ou encore votre ex, cela n’est pas l’objet de cet article.

Ici, je me place dans le cas où vous respectez le pré-requis suivant :

  • Vous avez fait une rencontre récente, que ce soit en soirée, ou dans la rue grâce à l’approche directe (même si ces conseils fonctionnent aussi très bien si vous n’avez pas fait d’approche directe).

L’important étant que vous soyez dans le scénario où vous avez pris le numéro d’une femme qui vous intéresse, et où vous n’avez pas encore eu d’échanges avec cette dernière.

Ici, je vais vous expliciter comment optimiser ces échanges, afin d’obtenir un rendez-vous le plus rapidement possible, et simplement possible.

 

Pourquoi vous devez limiter au maximum vos contacts avec une femme avant le premier rendez-vous

 

Je disais plus haut que multiplier vos échanges avec une femme dans le seul et unique but d’augmenter vos chances de la revoir en rendez-vous est un raisonnement faux et contre productif.

Le premier rendez-vous, est justement le moment privilégié pour développer l’attraction qu’une femme aura pour vous.

Pensez-vous vraiment qu’avec une banale conversation par texto, avant de la voir, soit plus efficace que la même conversation en face à face, les yeux dans les yeux ?

En fait, vous vous tirez une balle dans le pied si vous pensez que c’est le cas.

La réalité est que vous grillez vos cartouches, et plus vous prolongez vos échanges d’avant rendez-vous, plus vous risquez de ramer par la suite.

La conversation que vous souhaitez avoir par texto ou par téléphone aura infiniment plus d’impact, d’un point de vue émotionnel, pendant votre rendez-vous.

J’en profite ici pour rapidement évoquer le sujet texto vs. appels téléphoniques, qui feront l’objet d’un autre article. Je considère que le texto est bien plus efficace, d’un point de vue temps passé / taux de réponse / rendez-vous obtenus. J’en parle néanmoins un peu dans mon article dédié à la séduction par SMS.

Autrement dit, une fois que vous avez obtenu ses coordonnées, n’essayez pas d’obtenir une conversation longue avec de nombreux échanges.

A partir du moment où vous obtenez son numéro, tous vos échanges ne devront servir qu’un seul but : obtenir un premier rendez-vous.

 

Vous n’avez besoin que de trois SMS

 

En fait, pour obtenir un rendez-vous avec une femme, vous n’avez besoin que de TROIS textos, à partir du moment où vous avez pris son contact.

C’est tout.

Vous n’avez pas besoin de l’appeler, d’avoir une conversation téléphonique, ou par SMS.

Cela peut vous paraître peu, et certains d’entre-vous sont peut être en train de bondir, surtout si vous aviez l’habitude d’échanger longuement avec une femme à distance avant de la revoir.

Mais je peux vous assurer que 3 textos SUFFISENT à la revoir.

Généralement, vous pourrez même réussir à organiser ce rendez-vous moins d’une semaine après avoir pris son numéro de téléphone.

En fonction des réponses qu’elle vous apportera, bien sûr, vous aurez peut-être besoin d’échanger un peu plus que 3 textos, mais la réalité est que vous n’aurez réellement besoin que de trois SMS.

Rappelez-vous l’objectif : obtenir le plus rapidement et simplement possible, un rendez-vous avec cette femme qui vous plait.

Et chaque texto que vous enverrez servira cet objectif.

Revenons donc à notre cas d’étude : vous venez de prendre le numéro d’une jolie demoiselle, et vous avez réussi à refréner l’envie de lui envoyer tout un tas de messages pour savoir comment va son petit chien. Bravo !

Il est tout de même temps de lui envoyer un premier message.

Le soir-même, ou le lendemain au plus tard, vous lui enverrez ce premier message.

Dans ce premier message, faites au plus simples :

  • Vous la saluez.
  • Vous faites une petite référence à votre échange précédent.
  • Vous lui souhaitez une bonne soirée, et vous signez de votre prénom.

Si par exemple vous avez son numéro, mais qu’elle n’a pas le vôtre, un texto du type : « Salut Marine, voici mon numéro, comme promis. Passe une bonne soirée ! Famix. » fera très largement l’affaire.

Il n’y a pas vraiment de « bon » ou de « mauvais » message, à condition que vous respectiez le principe suivant : vous ne lui poserez aucune question dans ce premier message.

En fait, ce premier message a trois objectifs :

  • Lui donner vos coordonnées si elle ne les a pas déjà.
  • Lui rappeler votre échange, qui lui aura peut-être marqué l’esprit (surtout si vous avez fait une approche directe)
  • Jauger de l’intérêt (et non de l’attraction) qu’elle a pour vous.

A ce moment-là:

  • Soit elle ne vous répond pas (ce qui ne signifie pas que c’est totalement fichu, j’y reviendrai).
  • Soit elle vous répond, mais ne relance pas la conversation (par exemple, elle vous souhaite aussi une bonne soirée, et ça s’arrête là).

Dans les deux cas, vous ne répondrez pas tout de suite, et enverrez le deuxième texto quelques jours plus tard.

  • Soit elle vous répond en relançant la conversation, en vous posant une question par exemple.

Auquel cas, vous pouvez répondre et échanger 2 à 3 messages supplémentaires (et pas plus ! Il ne s’agit surtout pas d’avoir une longue conversation, comme vu plus haut), et uniquement si c’est à sa propre initiative.

Si elle vous répond à ce stade, c’est que c’est plutôt bien parti, et que vous avez toutes vos chances de la revoir.

2 à 3 jours plus tard, vous lui enverrez un deuxième message. Là encore faites au plus simple.

Vous pouvez juste lui envoyer quelque chose du style : « Hello Marine ! ;) ».

Oui c’est ultra simpliste, mais si elle est intéressée, croyez-moi, vous n’avez pas besoin de plus ! C’est toute la puissance de la séduction par SMS maîtrisée.

L’objectif est simplement de relancer vos échanges pour avancer vers le tant attendu rendez-vous.

Si elle donne suite, vous lui proposez de la revoir autour d’un café ou d’un verre, dans un troisième SMS.

Oui oui, je suis très sérieux, encore une fois, pas besoin de plus.

Si elle a répondu à tous vos textos, vous savez que vous avez de bonnes chances de la revoir.

Elle vous répondra certainement qu’elle est OK et vous n’avez plus qu’à organiser cette rencontre et à lui proposer une ou deux dates pour ce premier rendez-vous.

Petite astuce en plus : si avant de prendre son numéro, lors de la rencontre, vous lui avez déjà proposé de vous retrouver autour d’un verre, cela sera d’autant plus naturel et plus efficace par la suite.

Gardez en tête que vos objectif, pour chacun de vos textos, est de proposer le plus rapidement, simplement, et naturellement possible à une femme qui vous plait de la revoir.

A partir du moment où vous respectez les quelques pré-requis que je mentionne dans la première partie de cet article, je vous garantis que vous réussirez bien plus souvent et bien plus rapidement à revoir les femmes qui vous plaisent.

Votre ami,

Famix.

A propos de 
Depuis 2013, j'aide les hommes à apprendre à séduire naturellement les femmes qui leur plaisent, en restant eux-mêmes et sans techniques compliquées. Je crois en une séduction naturelle, honnête, et assumée. Je crois en le fait de devenir un meilleur homme pour être plus séduisant.

5 Commentaires

  1. Courgette

    8 octobre 2017 - 7 h 59 min
    Reply

    Bonjour Famix,

    Ton article est intéressant.
    J’ai d’ailleurs quelques remarques/questions à ce sujet:
    -En règle générale de mon expérience sur 10 num pris seulement la moitié répond
    -Ta technique ne marche qu’avec les femmes vraiment intéressées: environ 1/10 numero de tel pris
    -Beaucoup de femmes se montrent succinctes et dans leurs textos (on va dire les moyennement intéressées) et lorsque je leur propose un rdv soit elles ne répondent plus, soit elles le décalent.
    Dans ce cas j’essaie de créer un peu plus de rapport (ce qui marchent 1 fois sur 10 au bout de plusieurs semaines, au rythme d’un prise de contact toutes les 1 à 2 semaines)
    -Quel est selon toi un taux correct de rdv suite à une prise de num en rue?
    -Ne penses tu pas qu’il faille créer davantage de rapport parfois? (pour la sécuriser etc)

    • Famix

      9 octobre 2017 - 6 h 23 min
      Reply

      Bonjour à toi, merci pour ce retour d’expérience fort intéressant!

      En règle générale de mon expérience sur 10 num pris seulement la moitié répond

      Ça fait environ 1 sur deux, ça me semble être un bon ratio. Par expérience, en moyenne une femme sur deux te répondra, si on parle de séduction de rue et d’approche directe.

      Ta technique ne marche qu’avec les femmes vraiment intéressées: environ 1/10 numéro de tel pris

      D’accord sur le premier point : cette façon de faire fonctionne très bien pour les femmes intéressées, et c’est tout le but ! Il s’agit aussi pour moi de filtrer au maximum les femmes intéressées de celles qui ne le sont pas. Par contre, une sur dix me semble léger. C’est comme cela que j’obtiens 80% de mes rendez-vous, tu dois avoir une petite marge de progression quelque part. J’y reviens dans ta question suivante.

      Beaucoup de femmes se montrent succinctes et dans leurs textos (on va dire les moyennement intéressées) et lorsque je leur propose un rdv soit elles ne répondent plus, soit elles le décalent.
      Dans ce cas j’essaie de créer un peu plus de rapport (ce qui marchent 1 fois sur 10 au bout de plusieurs semaines, au rythme d’un prise de contact toutes les 1 à 2 semaines)

      Tu fais un bon diagnostic, si elles ne répondent pas ou décalent sans cesse, c’est qu’elles ne sont que peu ou moyennement intéressées, là dessus, je suis d’accord. Une femme intéressée trouvera TOUJOURS le temps de te revoir en rendez-vous.

      Mais j’aimerais juste réagir sur deux choses :

      – La première : ce n’est pas parce qu’une femme est succincte qu’elle n’est pas intéressée. Nous sommes dans un contexte d’approche direct dans la rue, d’après ce que je comprends de ton commentaire. Il en serait bien entendu autrement dans le cadre d’une intéraction dans un niveau plus élevé (type second rendez-vous, relation libre ou non…). Ici, tu viens de prendre son numéro, elle te l’a donné car elle a apprécié ta démarche, et t’a trouvé séduisant sur le moment. Il est très difficile de présupposer de la suite, et encore moins par textos.
      – La seconde : tu le dis toi-même ! Le fait de créer du rapport fonctionne une fois sur dix sur plusieurs semaines. A mon avis, cela ne vaut pas le coup, et il est beaucoup plus intéressant pour toi d’aller aborder de nouvelles femmes qui s’avéreront être 1) plus intéressées et 2) certainement plus dans une dynamique de séduction mutuelle. Essayer de créer plus de rapport est trop incertain, en tout cas dans le cadre d’une séduction de rue en approche directe.

      Quel est selon toi un taux correct de rdv suite à une prise de num en rue?

      C’est difficile à dire.
      Je considère qu’un rendez-vous obtenu pour trois numéros pris est bon taux. Je ne connais pas beaucoup de séducteurs capables de faire plus qu’une sur trois en moyenne (et je précise bien qu’il s’agit d’une moyenne). En fait, il est difficile selon moi de faire moins car il y a beaucoup de variables indépendantes de notre volonté et de notre expérience. Par exemple, une femme qui a un copain, ou mariée, et qui est fidèle le restera quelles que soient tes compétences en séduction. C’est plus ces cas qui auront tendance à limiter ton taux d’obtention de RDV que ta technique en soi. Beaucoup te donneront ton numéro car tu es EFFECTIVEMENT séduisant et qu’elles apprécient grandement la démarche, mais réalisent après coup que ce n’est peut-être pas une bonne idée pour X ou Y raison. C’est le facteur chance.

      Ne penses tu pas qu’il faille créer davantage de rapport parfois? (pour la sécuriser etc)

      Non. Je ne pense pas que cela soit productif, ni même que cela fonctionne dans le cadre de la séduction de rue à ce stade (suite à une prise de numéro). Du rapport par texto ou par téléphone est généralement contre productif, car c’est à mon sens le rôle principal du premier rendez-vous. Le rapport aura beaucoup plus de chance de s’installer de vive-voix, avec le langage du corps qui va bien, le contexte, et surtout l’aura que tu vas dégager. Tous ces éléments sont absents des échanges téléphoniques ou par texto.

      J’ai déjà eu l’occasion d’essayer, mais je me rend compte que le rapport créé n’augmente pas significativement mes chances 1) de la revoir et 2) de coucher avec elle ou d’obtenir un résultat concret par rapport à si je limitais au maximum mes contacts pré-1er RDV.

      Au plaisir de te lire !

  2. Courgette

    11 octobre 2017 - 18 h 52 min
    Reply

    Bonsoir Famix,

    Je te remercie pour ton retour complet et intéressant.

    J’aurais du mal à établir des stats précises sur mon taux de rdv à long terme (je pratique réellement assidûment et intensément depuis 6 mois environ)

    Par exemple sur le mois de septembre j’ai du prendre une bonne vingtaine de numéros et je n’ ai revu qu’une seule femme (j’avais prévu 5 autres rdv qui ont été annulés au dernier moment par elles)
    j’ai également un autre rdv prévu ce vendredi.

    Soit c’est une simple mauvaise série, soit il ya vraiment quelque chose qui cloche (au moment du pick up ou au moment de l’échange par texto)

    Je prends maintenant environ 1 num sur 4 approches ce qui est honorable pour moi.
    Etant donné que je fais un nombre conséquent d’approches environ 80 par mois dans la rue (souvent en session avec un wing et occasionnellement dans mon quotidien), il est possible que je manque de sincérité ou en tout cas de « concentration » parfois. Ce qui fait qu’on échange nos coordonnées mais que je n’ai pas été au bout de l’interaction et je me montre par complètement focus (manque de connexion possible)

    Après si la personne accepte d’échanger ses coordonnées, à moins que ca soit par politesse, l’intérêt minimum doit être présent sur le moment en tt cas.

    Mais plus généralement si j’en revois 2/10 num c’est assez représentatif me concernant.

    Comme tu peux le constater cela demande beaucoup d’NRJ et le nombre de rdvs par rapport au temps consacré est trop faible. C’est un peu décourageant car on a pas toujours des retours sur des axes d’améliorations, si nécessaire.

    En même temps il ya tellement de critères qui rentent en jeu (et qui peuvent nous échapper) qu’il est difficile de faire une auto analyse toujours pertinente.
    Mon témoignage pourra je l’espère donner une image réaliste sur le vécu d’une personne engagée dans la séduction.
    Je tiens également à préciser que la séduction, outre la partie statistique précédemment évoquée, est un formidable vecteur de développement personnel lorsqu’on lui accorde la bonne place dan sa vie.

    • Famix

      14 octobre 2017 - 17 h 23 min
      Reply

      Hello,

      Super retour d’expérience !

      Comme tu peux le constater cela demande beaucoup d’NRJ et le nombre de rdvs par rapport au temps consacré est trop faible. C’est un peu décourageant car on a pas toujours des retours sur des axes d’améliorations, si nécessaire.

      Oui, c’est généralement sur ce point que les séducteurs se différencient.
      J’avais écrit un article dans lequel je parle de ce point : : Pourquoi la plupart des séducteurs abandonnent

      Dis toi que tu ne pratiques que depuis 6 mois, ce qui est encore très peu à l’échelle de la progression en séduction pour la plupart des hommes.
      Je ne prenais pas encore 1 numéro toutes les 4 approches après seulement 6 mois de pratique.

      Mais tu as bien compris l’essence même de la séduction de rue : cela se joue sur le nombre, et sur ta capacité à rester constant dans ta démarche dans un premier temps, puis, dans un second, faire du mieux possible pour améliorer tes statistiques.

      Je pense que tu es bien parti, et que tu as saisi les concepts qui te permettront d’obtenir des résultats plus réguliérement. Patience et constance !

      En même temps il y a tellement de critères qui rentent en jeu (et qui peuvent nous échapper) qu’il est difficile de faire une auto analyse toujours pertinente.
      Mon témoignage pourra je l’espère donner une image réaliste sur le vécu d’une personne engagée dans la séduction.
      Je tiens également à préciser que la séduction, outre la partie statistique précédemment évoquée, est un formidable vecteur de développement personnel lorsqu’on lui accorde la bonne place dan sa vie.

      Entièrement d’accord ! Je plussoie à 100%.

      La séduction est par DEFINITION faite d’imprévisible.
      Le but est donc de chercher à optimiser au maximum la partie prévisible. Les éléments sur lesquels nous avons la main : notre aptitude à améliorer notre style de vie, et notre aptitude à avoir une attitude qui sous-communique la séduction.

  3. Courgette

    3 juin 2018 - 22 h 09 min
    Reply

    Bonsoir Famix,

    J’ai le sentiment qu’une femme intéressée répondra au 1er texto (meme si celui ci n’incite pas de réponse)
    Lui envoyer un 2eme texto est presque vain dans le cas contraire.
    Qu’en penses tu?

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *