Natural Seduction

Ou rencontrer des femmes. Les 4 seules façons.

Beaucoup d’hommes et de séducteurs ont des avis très différents, et très tranchés, quant à la meilleure façon et au meilleur endroit où rencontrer des femmes.

Moi-même, je vous parle souvent de saisir les opportunités, de la séduction au quotidien, ou encore de l’intégration de la séduction dans votre style de vie masculin.

Mais quel est véritablement la meilleure option pour vous ?

En réalité, il n’y a grosso modo que 4 façons avec lesquelles vous pouvez rencontrer des femmes :

  1. Le monde de la nuit – les bars, clubs, boîte de nuit, soirées privées…
  2. La séduction en journée (ou daygame) – supermarchés, rues piétonnes, magasins et consorts.
  3. Les sites de rencontres, ou les applications.
  4. Le cercle social – rencontrer des femmes via des collégues, amis, ou cercle social plus ou moins éloigné.

Peu importe votre style de séduction, vous pourrez dans 99,9% des cas l’inclure dans l’une de ces catégories.

Je vais ici vous parler principalement des avantages à séduire en journée, et comparer cette façon de rencontrer des femmes à toutes vos autres options.

Aucun suspens ici, vous connaissez déjà la conclusion de cet article si vous me connaissez déjà.

Néanmoins, je resterai objectif et concret sur les avantages et les inconvénients de chacun de ses moyens pour rencontrer des femmes.

Peu importe où rencontrer des femmes. Toutes les options fonctionnent.

Avant de me lancer dans le cœur de cet article, je souhaitais d’emblée préciser une chose : peu importe la méthode que vous choisissez d’appliquer pour faire des rencontres, elle fonctionnera à partir du moment où elle vous correspond.

Je n’ai d’ailleurs jamais dit que, par exemple, vous ne feriez que perdre votre temps si vous décidez de ne séduire que sur Tinder ou dans les boîtes de nuit

Au fur et à mesure que j’ai rencontré des hommes, et des séducteurs de tous niveaux, je suis très bien placé pour vous dire qu’il n’y a pas de meilleur style et de façon de rencontrer des femmes.

J’ai bien entendu mes préférences, qui sont liées à ma vision de la séduction et du style de vie que je souhaite me donner.

Cela étant dit, il y a EFFECTIVEMENT des styles de séduction qui fonctionneront mieux en fonction de votre personnalité et de vos préférences personnelles.

Si vous êtes un jeune homme, très social, extraverti, et que vous n’avez pas besoin de vous lever tôt pour aller travailler ou que vous êtes étudiant dans une ville étudiante, il y a de fortes chances que votre appétence naturelle vous pousse vers les bars et soirées étudiantes de votre faculté.

Si vous êtes un peu plus âgé, que vous travaillez de longues heures, ou que vous n’habitez pas dans une métropole ou une capitale, ou dans un pays qui ne vous permet pas d’aborder dans la rue facilement, alors vous vous orienterez certainement plutôt vers les sites de rencontre.

Très souvent, les séducteurs qui ne font pas de rencontres de la même façon auront tendance à juger le style des autres séducteurs en partant de leur expérience personnelle.

Le séducteur adepte du monde de la nuit ne manquera pas, par exemple, d’expliquer au séducteur présent sur un site de rencontre qu’il perd un temps fou dans des discussions sur internet pour obtenir le moindre premier rendez-vous.

A ce dernier, je pourrais très bien répondre qu’embrasser une femme en boîte de nuit ne sert strictement à rien (ou du moins, j’ai du mal à voir en quoi embrasser une femme, l’alcool aidant, aide à atteindre un objectif de séduction à long terme).

Est-ce que ça veut dire que séduire en boîte ne nuit ne fonctionne pas ? Ou que les sites de rencontres ne donnent rien ? Non, absolument pas.

Je pourrais vous citer des hommes qui obtiennent des résultats très impressionnants, et bien supérieurs aux miens, dans n’importe lequel de ces contextes, et c’est véritablement ce qui est le plus important dans toute cette histoire.

Tous les styles de séduction fonctionnent à partir du moment où vous faîtes les choses correctement.

Les avantages de la séduction en journée par rapport aux autres moyens de rencontrer des femmes

Vous le savez, je suis un adepte quasi-exclusif de la séduction en journée.

J’y consacre d’ailleurs un guide entier, et l’essentiel du coaching Natural Seduction est basée sur cette philosophie.

Voici, à mon sens, les avantages de séduire en journée :

1. L’approche directe en journée vous apprend à parler et à interagir efficacement avec les femmes

Par définition, l’approche directe en journée est une approche de la séduction qui est la plus authentique, j’en parle d’ailleurs ici.

Je pense que ce premier point est LE point le plus important, et celui qui fait que j’ai choisi de me spécialiser dans ce type de séduction.

Lorsque vous abordez une femme, vous détruisez votre peur de l’approche, et vous gagnez en confiance en vous automatiquement à partir d’un certain nombre d’approches.

Autrement dit, vous prenez le taureau par les cornes, et le fait d’interagir avec les femmes vous permettra tout de suite d’être plus serein et à l’aise avec ces dernières.

Vous jaugerez mieux leurs réactions, et vous apprendrez à faire une meilleure impression, qui se transposera dans les autres sphères de votre vie (personnelle, et professionnelle).

2. Vous vous démarquez automatiquement de la majorité des hommes

La séduction en journée est, de très loin, la séduction la moins pratiquée par les hommes.

Si vous le faîtes de la bonne manière, vous vous hisserez très rapidement et très facilement en haut du panier.

Encore une fois, j’explique tout dans le moindre détail dans mon guide de l’approche directe.

Si vous faîtes les choses bien, que vous vous habillez bien, et que vous abordez d’une manière directe, franche, et élégante, vous avez toutes les chances de vous démarquer instantanément de beaucoup d’autres hommes.

Sur les sites de rencontres, vous êtes noyés dans la masse. Et en boîte de nuit, les apparences, l’alcool, et la concurrence est bien plus rude.

En journée, vous avez le terrain presque entièrement libre pour exercer vos talents.

3. La qualité et la diversité de vos rencontres sont largement supérieures en journée


Alors ici, je vais plutôt parler par expérience : les plus belles rencontres que j’ai faite et les meilleures relations que j’ai eu étaient avec des femmes que j’ai rencontré par hasard au détour d’une rue suite à une approche directe sincère.

Savoir aborder et rencontrer des femmes en journée vous ouvrira un champ de possibilité tout à fait nouveau, car vous pourrez potentiellement rencontrer de magnifiques femmes simplement pendant que vous allez faire vos courses ou en allant au travail…

Le genre de femmes que vous ne verrez potentiellement jamais ni sur un site de rencontre, ni en boîte de nuit.

De plus, vous pourrez rencontrer facilement des femmes d’une classe sociale différente de la votre, simplement en apprenant à aller aux bons endroits.

4. Vous pouvez faire des rencontres séduction partout, et presque tout le temps.

Vous pouvez choisir de passer des heures sur le terrain à aborder et à faire des rencontres si vous le souhaitez (même si je ne le conseille pas), ou le faire uniquement pendant que vous faîtes autre chose.

Vous avez une tranche horaire énorme, allant disons de 9-10H à 19-20H à partir du moment où vous êtes dans une grande ville (voire plus).

Vous pouvez donc très facilement consacrer une ou deux heures par ci par là dans votre emploi du temps pour aller faire de belles rencontres.

Les inconvénients de la séduction en journée par rapport aux autres moyens de rencontrer des femmes

Maintenant que je vous ai évoqué les principaux avantages de la séduction en journée, et expliqué pourquoi je pense qu’il s’agit de la meilleure façon de rencontrer des femmes, je vais vous en expliciter les inconvénients.

Car il y en a quelques uns.

1.La séduction en journée est probablement la plus difficile pour débuter.

Cet inconvénient n’en est pas forcément un pour tout le monde, mais quand on le compare aux autres moyens de rencontrer des femmes, on se rend compte que la séduction en journée vous demandera probablement le plus gros effort initial pour surmonter vos croyances.

Séduire en journée, et aborder une parfaite inconnue n’est pas aussi simple (quand on débute), que de swiper à droite ou d’aller vers une femme de son cercle social.

Même si cela en vaut largement la peine, séduire au quotidien vous demandera pas mal d’efforts, notamment pour déconstruire des dizaines de fausses croyances que vous pourriez avoir sur la séduction.

2. Il est difficile de pratiquer la séduction en journée lorsque vous habitez dans la campagne.

Et je le reconnais, si vous vivez à Paris, dans une capitale occidentale, ou même ou que vous pouvez facilement vous rendre dans une grande métropole, cela sera beaucoup BEAUCOUP plus facile de saisir l’ensemble des concepts dont je parle, que si vous habitez en pleine campagne.

Pratiquer la séduction en journée vous demandera… de croiser et d’avoir des opportunités pour aborder et faire des rencontres.

Vous ne pourrez pas vous permettre d’aborder les 5 seules jolies femmes de votre village de 100 habitants sans vous faire griller, et espérer avoir du résultat.

Pour avoir vécu dans plusieurs villes de diverses taille, et vous donner un ordre de grandeur, j’ai commencé à éprouver des difficultés pour faire un nombre assez conséquent de rencontres et être limité dans les villes de moins de 50-60 000 habitants ou moins.

Au delà, je n’ai jamais eu le moindre problème pour me créer des opportunités et conclure.

Mais il est vrai qu’en vivant dans des petites villes de campagne, la séduction de jour peut vite vous frustrer en termes de nombre d’opportunités.

3. Vous devrez apprendre à surmonter la peur de l’approche à la dure.

Un peu en lien avec le premier point, mais également un « désavantage » inhérent à la séduction en journée, c’est que vous devrez apprendre à gérer les refus.

C’est d’ailleurs la raison principale (après le fait que la plupart des hommes ne pensent pas qu’il est possible d’avoir des résultats de cette façon…) pour laquelle les hommes ont beaucoup de mal à se lancer.

La séduction de rue ne concernera d’ailleurs qu’une petite minorité d’hommes (dont j’espère, vous faîtes partie) qui auront réussi à surmonter leurs peurs 100% mentales et se lancer à corps et âmes dans cette discipline qu’est la séduction en journée.

4. Vous devrez apprendre à cultiver la patience.

La qualité de vos rencontres seront, et j’en suis très intimement convaincu, les plus sincères en journée pour ces raisons :

  • Pas de pression sociale liée à un cercle de connaissances restreint
  • Pas d’alcool, de maquillage ou de lumière sombre des bars et des boîtes de nuit.
  • Pas de photos retouchées et / ou anciennes sur les sites de rencontres).

Dans la rue, vous saurez très exactement à qui vous aurez à faire, puisque par définition, vous faîtes une rencontre spontanée et non biaisée par aucun autre facteur.

MAIS.

En journée, vous n’aurez pas ce luxe de choisir (par exemple, une catégorie de femmes sur un site de rencontre, en filtrant sur l’âge, ou sur d’autres éléments).

Tout comme vous ne pouvez pas choisir d’aller dans un club où vous savez que les plus belles femmes à la ronde se donnent rendez-vous tous les jeudis soirs (ah… les soirées infirmières…).

En journée, vous ne pouvez compter que sur votre chance, et, cela va de soit, votre capacité à ne pas laisser passer cette magnifique femme qui disparaitra à tout jamais dans le métro si vous n’y allez pas immédiatement.

Comment choisir où rencontrer des femmes

Je le disais en introduction, et je le répète ici : il n’y a pas de « meilleure façon » de rencontrer des femmes.

Je vous ai exposé les avantages et inconvénients que je voyais à mon style de séduction favori, et je pense qu’il est particulièrement adapté si :

  • Vous aimez aborder et faire des rencontres diverses et extrêmement variées.
  • Vous aimez que ça aille vite, et voir des réactions immédiates (ne pas attendre qu’elle vous réponde sur Tinder pendant des heures, par exemple…).
  • Vous souhaitez optimiser vos résultats et aimez vous démarquer des autres hommes.
  • Vous voulez optimiser votre temps en faisant des rencontres dans la vie de tous les jours.
  • Vous avez une vie sociale peu développée et / ou avec très peu de femmes avec qui vous pourriez conclure.

Inversement, ce style de séduction basé sur l’approche directe en journée ne vous conviendra probablement PAS si

  • Vous habitez dans une très petite ville et ne pouvez pas vous déplacer très loin.
  • Votre emploi du temps ne vous permet pas (même quand vous avez peu de temps), de faire assez de rencontres (si par exemple vous travaillez en horaires décalés).
  • Vous vivez dans un pays où l’approche directe en journée n’est pas acceptée (genre Moyen-Orient, ou certains pays d’Asie notamment).
  • Vous êtes asocial ou schizoïde (au sens stricte du terme, si vous êtes simplement introverti, lisez ça).
  • Vous avez un cercle social très étendu avec un très grand nombre d’opportunités.

Vous pouvez très bien réussir et vous épanouir dans la séduction en journée si vous vous reconnaissez ci-dessus, MAIS généralement, vous feriez mieux de vous atteler à un autre style de séduction pour éviter des frustrations.

Où rencontrer des femmes ? Choisissez.

Ne vous posez plus la question de savoir où rencontrer des femmes.

Sachez plutôt déterminer le style de séduction qui vous convient le mieux, et pratiquez, pratiquez, et re-re-pratiquez.

Ne cherchez pas à faire exactement comme moi si vous ne vous reconnaissez pas dans ma personnalité.

Cherchez plutôt à vous adapter et à faire en sorte d’avoir une mentalité visant le résultat.

Vous connaissez les avantages et les inconvénients.

Ne vous éparpillez pas, ne passez pas des soirées en boite de nuit, sur des sites de rencontres, et des heures à aborder dans la rue…

Prenez votre temps, et devenez à l’aise avec les femmes dans le contexte de rencontre qui vous plaira la plus.

Peu importe le séducteur que vous êtes, vous verrez qu’une fois que vous serez face à elle et que vous partagerez un moment ensemble autour d’un verre, les notions d’attraction et d’attirance seront exactement les mêmes.

Votre ami,

Famix.


A propos de 
Depuis 2013, j'aide les hommes à apprendre à séduire naturellement les femmes qui leur plaisent, en restant eux-mêmes et sans techniques compliquées. Je crois en une séduction naturelle, honnête, et assumée. Je crois en le fait de devenir un meilleur homme pour être plus séduisant.

4 Commentaires

  1. nicolas dieschbourg

    6 avril 2019 - 2 h 48 min
    Reply

    j’ai 53 ans (54 en décembre de cette année 2019), j’ai déjà eu 3 coachings sur le terrain, 2 à paris et 1 sur montpellier ou je vis actuellement, acheté des tas de programmes en ligne français et américains, ou des livres sur la séduction, et tout ça sans aucun numéro de téléphone pris et encore moins 1 aventure avec 1 femme, alors que sur montpellier j’ai abordé plus de 200 femmes dans la rue, supermarchés et centres commerciaux, je n’ai pas de cercle d’amis ni de position sociale relevante, et je pense vraiment que pour 1 homme comme moi, peu importe les coachings et nombre de femmes que je peu aborder, je perds mon temps à espérer en vain en france, et que je ferai mieux d’aller vivre dans 1 autre pays où les femmes sont plus ouvertes, naturelles, et sympathiques que en france ou elles sont devenues trop compliquées et se prennent trop pour des princesses, avis que beaucoup d’hommes français partagent d’ailleurs

    • Famix

      6 avril 2019 - 12 h 43 min
      Reply

      Salut Nicolas,

      Merci pour ton commentaire.
      Navré de voir que tes efforts en séduction n’ont pas encore porté leurs fruits.
      Plusieurs remarques :

      1) Ce n’est pas une question de théorie : si tu as été accompagné par de bons coachs, et lu de bons guides / programmes (car il y en a aussi des mauvais), tu as déjà toute la théorie qu’il te faut, et que je ne te conseille pas de dépenser plus d’argent ou de temps dans autre chose.

      2) 200 femmes, ça veut à la fois tout dire et rien dire. Tu as certainement dépassé ta peur de l’approche, et tu as été capable de saisir les opportunités, mais as-tu pris le temps de réfléchir à ta façon de faire ?
      Comment tu abordes ? Quel style vestimentaire ? Quels types de femmes ? Dans quels quartiers ? Avec quelle méthodologie ?
      Est-ce que tu as abordé à la chaîne, ou tu as pris le temps de noter dans un carnet là où ça a fonctionné, et là où ça n’a pas fonctionné ?
      J’ai mis un an avant de coucher avec une femme, et 2 mois pour obtenir un premier numéro de téléphone. Mais j’ai du me poser les bonnes questions et sortir sans cesse de ma zone de confort pour ENFIN comprendre ce qui fonctionne.

      3) Tu dis ne pas avoir de cercle d’amis ni de position sociale relevante, as-tu cherché à améliorer ces aspects de ta vie ? Ou les femmes sont ton seul « focus » ?

      4) Je regrette, mais je ne suis pas d’accord : la France est l’un des pays où il est le plus FACILE de séduire les femmes en approche directe une fois qu’on a bien compris les principes et où on a les bonnes croyances. Crois-moi, j’ai eu la chance de beaucoup voyager, dans de nombreux pays, et l’herbe n’est pas toujours plus verte ailleurs. Peut être que dans certains pays elles seront plus sympathiques et ouvertes, mais s’attendront peut être aussi à bien d’autres choses de ta part.

      C’est exact, beaucoup de français partagent cet avis. Mais je ne m’adresse pas ici à la plupart des hommes français, mais à ceux qui ont véritablement compris les règles du jeu.
      Vaut-il mieux se dire que c’est foutu et qu’on arrête ? Ou de poser nos couilles sur la table et nous adapter ? :-)

      Je pense que la raison principale qui t’empêche d’avoir du succès est un ensemble de frustrations que tu as pu cumuler du fait des efforts que tu as eu le courage d’accomplir. Et c’est dommage !
      La séduction n’est pas une discipline devant laquelle tous les hommes sont égaux, malheureusement, et je sais que ce n’est pas « vendeur » de dire cela, mais je persiste et signe.

      Focalise toi sur d’autres domaines dans ta vie, qui te plaisent et te passionnent.
      Prends du recul et essaye de faire abstraction de ces croyances, qui sont la source de ton manque de succès avec les femmes.

      Tout commence par les croyances, et si tu penses que les femmes sont trop X ou Y, ou que tu n’en vaux pas la peine, alors cette réalité sera tienne.

      Je te souhaite vraiment de réussir et d’obtenir le succès que tu souhaites, surtout que je sais que tu me lis depuis un moment maintenant.
      Encore une fois, ce n’est pas facile pour tout le monde, mais ce n’est jamais impossible. Je l’ai vu assez de fois pour me permettre de l’affirmer avec cette certitude.

      Mes amitiés.

      Famix.

  2. Yoann

    1 mai 2019 - 21 h 25 min
    Reply

    Salut Famix,

    ça fait un moment que je te suis ( 4 ans si ma mémoire est bonne) et j’ai deux questions à propos de la séduction qui me taraudent et que j’avais envie de te poser.

    1) Penses que, étant en couple, cela vaut le coup de continuer à séduire quitte à se limiter à la partie approche/prise de numéros histoire de ne pas perdre en compétences ou pour simplement se créer d’autres opportunités au cas ou le couple bas de l’aile ( #diversification de portfolio) ?

    2) Penses-tu qu’en ces temps où, la masculinité est vue comme toxique, où les hommes sont vus comme des porcs et, où la drague de rue est amalgamé avec du harcèlement, l’approche directe dans la rue soit safe ? J’ai lu dans un autre article que tu n’avais pas changé ton fusil d’épaule et que tu continuait à pratiquer/conseiller cette approche. Ne pense tu pas qu’avec l’émergence des lois harcèlement (#marlène Schiappa) et du fait aussi que trop de PUA aient fait connaitre cette approche au point de la rendre mainstream le contexte à venir risque de jouer en notre défaveur au regard du ratio risques/bénéfices de cette approche ? Quelle est ton opinion là-dessus ?

    Amitiés

    • Famix

      2 mai 2019 - 17 h 50 min
      Reply

      Salut Yoann,

      Merci de me suivre depuis tout ce temps.

      Excellentes questions.

      1) Penses que, étant en couple, cela vaut le coup de continuer à séduire quitte à se limiter à la partie approche/prise de numéros histoire de ne pas perdre en compétences ou pour simplement se créer d’autres opportunités au cas ou le couple bas de l’aile ( #diversification de portfolio) ?

      Là dessus, je dirais que tout dépend de ton objectif et de ta vision de la séduction.
      Personnellement, je continue de pratiquer la séduction, simplement pour ne pas m’enliser dans une zone de confort où je pense que la demoiselle est acquise, car ce n’est en fait jamais vraiment le cas.
      Il y a une zone grise à ce niveau là, certains séducteurs continuent d’aborder et de conclure avec d’autres.
      D’autres assument totalement ce qu’ils font, et n’acceptent que les relations ouvertes, mais ça demande un peu plus de confiance en soi et d’assumer VRAIMENT, car toutes ne l’acceptent pas.

      Pour ma part, je m’interdis formellement de promettre l’exclusivité aux femmes que je rencontre, et généralement mes relations durent quelques mois, je passe simplement à autre chose lorsqu’elles réclament quelque chose de plus sérieux. Encore une fois une fois, il s’agit de mon objectif et de ma vision à l’instant T, qui peut tout à fait être différente de la tienne.

      J’ai rencontré par exemple, un homme qui était fiancé, mais qui aborde et pratique la séduction simplement pour maintenir son niveau d’aisance avec les femmes, et parce qu’il ne peut plus vraiment s’en empêcher ;).
      Il me disait ne jamais être allé plus loin que ça.

      Maintenant, je pense en effet qu’il sera TOUJOURS bénéfique de continuer à pratiquer la séduction. A toi de mettre la limite en fonction de là où tu te situes d’un point de vue moral et éthique.

      2) Penses-tu qu’en ces temps où, la masculinité est vue comme toxique, où les hommes sont vus comme des porcs et, où la drague de rue est amalgamé avec du harcèlement, l’approche directe dans la rue soit safe ?

      OUI, oui et oui.

      Je pense même que, paradoxalement, cela fonctionne encore MIEUX qu’il y a quelques années (mais j’ai aussi progressé, donc mon avis peut être un peu biaisé ;) ).

      La question que tu te poses, je l’entendais déjà il y a plus de DIX ANS !
      On se disait qu’il fallait en profiter car avec la vision promue par les médias mainstream et la société, la drague de rue mourrait quelques années plus tard.

      Or, après certainement plusieurs centaines, et même certainement plus de 1000 approches, je n’ai été confronté à une « féminazi » qu’une seule et unique fois.

      Je constate que la séduction de rue fonctionne encore, et qu’il s’agit toujours de la meilleure façon de faire des rencontres de qualités, stimulantes, et pour lesquelles il reste EXTREMEMENT FACILE de se démarquer à partir du moment où on a acquis les bases.

      Beaucoup de femmes ont en effet entendu parlé des PUA et des dragueurs de rue, MAIS c’est encore très largement anecdotiques.
      Très peu de femmes se font aborder de manière sereine, honnête, élégante et non intrusive par des hommes qui ont su travailler sur eux.

      C’est pour cela que quand on parlera de drague de rue dans les sphéres mainstream, on va amalgamer séduction et drague lourde.
      Les mêmes personnes qui la condamnent ne savent très certainement pas ce qu’est l’approche naturelle de la séduction, qui n’est en fait que l’expression de nos instincts naturels : une attirance physique NORMALE pouvant exister entre un homme et une femme.

      Le jour où je constaterai une différence de perçeption, je serai le premier à en faire part à mes lecteurs.
      En attendant, la séduction de rue a encore de beaux jours devant elle ;-).

      Au plaisir de te lire.

      Famix.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous voulez vraiment apprendre à séduire naturellement les femmes qui vous plaisent ?
De la rencontre au premier rendez-vous, entrez votre adresse mail pour recevoir votre vidéo gratuite exclusive, ainsi que mes meilleurs conseils directement dans votre boîte mail !  
Votre adresse e-mail sera conservée avec la plus grande confidentialité.