Natural Seduction

Séduction ou harcèlement de rue ? Ne passez pas du côté obscur

Seduction ou harcelement - Ne passez pas du cote obscur

 

Aujourd’hui, nous souhaitions remettre certaines choses dans leur contexte. Ces dernières semaines, plusieurs polémiques ont touché les sites de séduction, nous aimerions, maintenant que la poussière est retombée, donner notre point de vue et en profiter pour bien expliciter nos grandes lignes directrices.

En général, lorsque nous progressons en séduction, nous nous mettons à prendre de plus en plus confiance en nous, et à toujours repousser nos limites un peu plus loin.

Pourquoi est-ce que je vous parle de cela ?

 

Revenons-en d’abord aux faits.

 

En Septembre 2013, un article a été publié sur un célèbre site de séduction francophone. Cet article, concernant le « sexe hard » a suscité une vive polémique et des attaques d’associations féministes. Je ne vous ferai pas toute l’histoire, mais je vous invite à lire cet article publié chez le Nouvel Observateur.

A peine cette histoire passée aux oubliettes, voilà il y a quelques jours une nouvelle polémique qui éclate. Cette fois-ci, c’est Guillaume Pley, animateur radio, qui publie une vidéo générant un assez gros buzz autour d’elle. Le titre ? « Comment choper une fille en 3 questions »… Trois questions qui ne servent que de prétexte pour leur arracher un baiser volé. Plus d’infos ici sur l’article rédigé chez Mademoizelle. Le fameux Guillaume s’est apparemment rétracté depuis

Les articles ci-dessus résumant très bien les différentes affaires, je ne vais pas m’étaler d’avantage.

 

Le coeur du problème

 

Quel est le problème avec ce genre d’histoires un peu limites ? On pourrait se dire qu’il ne s’agit que de moyens de faire le buzz et de récolter des millions de vues ou de lecture comme il y en a tant d’autres. On peut également se dire qu’il y a quand même des problèmes un peu plus graves dont on pourrait s’occuper. Cela a été ma première idée lorsque j’ai entendu parler de ces histoires.

En creusant un peu, je me suis dit qu’en tant que site de séduction, nous avons une part de responsabilité dans les conseils et dans la vision que les personnes extérieures ont par rapport à cela.

Je ne suis pas là pour émettre un jugement pour ou contre ces types de contenus et de conseils, mais bien pour tenter d’expliquer objectivement pourquoi cela pose un problème (parce que oui, cela pose un problème) et de répondre non seulement à ces personnes qui nous abreuvent de conseils bidons (non, on ne chope pas une fille en 3 questions) mais également à celles qui font le grand amalgame entre la séduction et le harcèlement.

 

>> A lire : La bonne vision de la séduction

 

Pourquoi est-ce que ces événements ont suscité la polémique ?

 

Dans les deux cas, nous sommes en présence d’une séduction qui n’est pas mutuelle. Or, d’après mon très cher ami Wikipedia, « la séduction désigne, en science sociale, un procédé visant à susciter délibérément une admiration, attirance, voire l’amour d’un ou de plusieurs individus. »

On le voit bien ici, la séduction consiste à susciter l’attirance et l’admiration. Par définition donc, elle se doit d’être à double sens.

Partant de là, comment peut-on imaginer qu’un baiser volé en pleine rue ou une tentative de viol puissent s’apparenter à de la séduction ? Cela n’a rien à voir, et je n’arrive même pas à croire que je suis en train d’écrire ces lignes tellement cela me semble évident.

Ici, les femmes « séduites » le sont sous la pression voir la contrainte, cela n’est donc absolument pas de la séduction, mais une sorte de validation d’égo purement égoïste et puérile.

 

Séduction et harcèlement de rue : arrêtons les amalgames

 

Venons en maintenant aux réactions qui ont été suscitées par ces histoires : de nombreux articles et blogs se sont mis à critiquer et à pointer les sites de conseils en séduction comme étant la source de ces dérives.

En effet, certains sites de séductions, ou certaines méthodes enseignées par les coachs en séduction sont totalement irréalistes. Entre les méthodes qui vous apprennent à séduire à tous les coups les plus jolies filles de la planète, celles qui vous donnent 745 conseils pour coucher avec 50 nanas par semaine (et j’exagère à peine parfois), les débutants perdent le sens de réalité.

Je suis moi même passé par là, en découvrant toutes ces méthodes et ces techniques. Lors de mes débuts, j’étais enthousiasmé et aveuglé par le rêve de devenir un grand playboy irrésistible. Si une grande majorité finit par comprendre que la vraie progression en séduction vient par le naturel et la confiance en soi, une minorité s’enferme dans ce paradigme irréaliste et égocentrique.

Pour autant, il s’agit là de prendre du recul et de ne pas qualifier toute manière pour un homme d’entreprendre un processus de séduction comme du harcèlement :

 

1. Ce n’est pas parce qu’un nombre non négligeable de dragueurs lourds abordent les femmes de manière grossière dans la rue qu’il est impossible de faire de belles rencontres en allant au supermarché (et nous sommes là pour le prouver).

 

2. Ce n’est pas parce qu’une femme n’est pas intéressée qu’il faut pour autant s’accrocher et essayer de lui faire changer d’avis coûte que coûte (dans ce cas vous êtes dans le harcèlement de rue).

 

La vraie séduction : naturelle et mutuelle

 

Voici notre crédo. Nous ne cessons pas de le répéter, mais nous sommes pour une véritable séduction naturelle, authentique et mutuelle entre deux individus. Si vous remplissez ces 3 conditions, vous êtes surs à 200% de ne pas tomber dans le harcèlement.

Vous saurez alors qu’il est possible d’aborder une parfaite inconnue et que la démarche vous fasse plaisir à tous les deux, dans 95% des cas.  Et les 5% restants ? Ce n’est pas la fin du monde ! Il ne vous reste qu’à lui souhaiter une bonne journée, et de partir vers de nouveaux horizons (et surtout pas de tenter le baiser volé de monsieur Pley, par pitié…).

Dans nos articles, nous ne vous enseignons pas « comment choper une fille en X questions », mais comment devenir séduisant et attirant. Nous vous enseignons comment saisir les opportunités qui se présentent à vous, comment assumer vos désirs et les rendre mutuels.

Nous vous expliquons qu’en comprenant bien la théorie du nombre, vous avez plus de chances de réellement rencontrer LA fille qui vous plait et qui vous convient.

Posez vous toujours la question de savoir si vous ne forcez pas trop les choses. Il est bon d’être entreprenant, assumer ses désirs est quelque chose d’attirant et démontre la confiance que vous avez en vous mêmes. Mais cette confiance ne se fait pas au détriment de votre cible, au contraire : c’est l’intérêt qu’elle vous porte qui doit vous permettre de pousser les choses encore plus loin.

Amen.

A propos de 
Depuis 2013, j'aide les hommes à apprendre à séduire naturellement les femmes qui leur plaisent, en restant eux-mêmes et sans techniques compliquées. Je crois en une séduction naturelle, honnête, et assumée. Je crois en le fait de devenir un meilleur homme pour être plus séduisant.

1 Commentaire

  1. richard

    31 octobre 2013 - 12 h 43 min
    Reply

    Bien dit ! :)

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous voulez vraiment apprendre à séduire naturellement les femmes qui vous plaisent ?
De la rencontre au premier rendez-vous, entrez votre adresse mail pour recevoir votre vidéo gratuite exclusive, ainsi que mes meilleurs conseils directement dans votre boîte mail !  
Votre adresse e-mail sera conservée avec la plus grande confidentialité.