Natural Seduction

Tous les hommes ne peuvent pas apprendre à séduire naturellement

S’il y a bien une chose que la plupart des sites de séduction ne vous disent pas, c’est que tout le monde n’est pas fait pour séduire naturellement.

Le fait est que nous ne sommes pas tous égaux devant cette discipline qu’est la séduction.

J’ai déjà eu l’occasion de le dire à plusieurs reprises en ce qui concerne les rapports hommes-femmes, mais je n’ai pas souvent eu l’opportunité de dire que la séduction n’était pas faite pour tout le monde.

Séduire naturellement, c’est d’abord démystifier la séduction

Le succès avec les femmes n’est pas inatteignable.

Cette séduction, que j’essaie de démystifier au maximum au travers de mes différents contenus, n’est pas complexe, et n’a rien de complexe ou de magique.

Vous le savez, je considère que la séduction, en tant que pratique et en tant que discipline, ne demande guère que de comprendre quelques principes très simples.

Beaucoup sont tentés de vous vendre des méthodes artificiellement compliquées (de façon, bien entendu, à vous faire miroiter un certain « secret » du séducteur).

Or, la séduction n’a rien de secret.

Une fois que vous en avez compris les fondements les plus simples, la différence principale entre ceux qui ont du succès, et ceux qui abandonnent, réside dans la vision qu’ils ont su (ou non) développer.

Si vous me lisez depuis longtemps, vous savez que j’accorde une importance toute particulière à vous faire prendre conscience de 3 choses :

  • La première, c’est que vous devez changer votre vision de la séduction, et votre rapport aux femmes, si vous voulez avoir des résultats probants (tous mes enseignements, de l’approche directe, à la gestion de vos rencards, en passant à votre organisation personnelle autour de votre vie sexuelle, sentimentale, et affective en fait partie).
  • La seconde, c’est que vous devez avoir des objectifs clairs, un style de vie intéressant et être épanoui avec vous-même, avant de chercher à plaire aux femmes.
  • La troisième, c’est que vous devez impérativement construire des systèmes qui vous correspondent (et j’insiste sur le « qui VOUS correspondent »), si vous voulez un tant soi peu réussir à conclure.

L’idée donc, ce n’est pas de vous donner des exemples ou des méthodes à copier coller, mais à vous inciter à réfléchir (et à vous donner les clés pour développer votre propre méthode de séduction).

Et c’est là que le bât blesse.

Séduire naturellement, c’est savoir se remettre en question

L’une des particularités de mes conseils, articles, et autres contenus, par rapport à d’autres, c’est que je les réalise en sachant pertinemment qu’ils ne parleront pas à tout le monde.

Apprendre à séduire n’a rien de complexe.

Mais apprendre à séduire demande non seulement une forte habileté à vous remettre en question, mais aussi de savoir mettre en pratique pour soi, sur le long terme les conseils qui nous parlent le plus.

A moins que vous ne soyez déjà un séducteur naturel depuis toujours, mais vous ne serez probablement pas en train de lire ces lignes aujourd’hui si tel était le cas, n’est-ce pas ?

Si j’ai su progresser et obtenir mes tous premiers résultats avec les femmes en partant de zéro, c’est parce que j’ai toujours été quelqu’un de naturellement sceptique, et prêt à remettre en question certains acquis ou certaines fausses croyances qui m’ont été inculquées.

Lorsque j’ai découvert la séduction, j’ai passé presque un an à essayer d’aborder les femmes en trouvant un prétexte bidon, et en essayant de « changer le sujet » de la conversation pour réussir à obtenir un numéro de téléphone.

Ça a du marcher, quelques fois, oui, et au prix d’une perte de temps que je n’imagine même plus désormais.

Mais dès lors que j’ai décidé de vraiment tenter autre chose (après près d’un an d’efforts), mes résultats ont explosé.

J’ai d’ailleurs eu mes deux premières relations sexuelles avec des femmes abordées dans la rue en approche directe, à deux semaines d’intervalles.

Cette année n’a bien entendu pas été une année perdue, car c’est cette dernière qui m’a permis d’en arriver là aujourd’hui.

Et je sais que j’ai encore des choses à améliorer, ou des choses que j’aimerais faire autrement dans mes relations avec les femmes.

Si vous me lisez aujourd’hui, c’est que vous faîtes déjà partie de la petite minorité d’hommes qui sont ouverts mais aussi critiques par rapport à leurs lectures.

Il s’agit maintenant de faire partie des séducteurs qui ont des résultats, et non de faire partie de la plupart qui abandonnent.

Tout le monde ne peut pas séduire naturellement

Pour toutes les raisons que j’ai évoqué ci-dessus :

La séduction naturelle ne s’adresse pas à tout le monde.

Pour en tirer tous les bénéfices, et pour vraiment amener à un autre niveau votre vie sentimentale et vos résultats avec les femmes, vous devrez, vous aussi, être capable de vous remettre en question.

Je le disais en préambule, nous ne sommes pas tous égaux face à la séduction.

Que ce soit en terme d’attributs physiques, de votre passé, et de votre expérience, vous ne pourrez pas (et d’ailleurs ne devriez pas) vous comparer à d’autres séducteurs.

Certains auront des résultats très très vite, dès leurs premières approches.

D’autres devront faire plus d’efforts, sur eux, sur leur vision, sur leur attitude, sur leur physique.

S’il y a néanmoins une chose qui demeure vraie, c’est qu’à force de pratique, de volonté, et de constance dans le temps, vous ne POUVEZ PAS ne pas avoir de résultat.

Peu importe la situation de laquelle vous partez.

Inspirez vous de ceux dont les conseils vous parlent le plus, et dont vous adhérez à la vision.

Sachez aussi remettre en question les conseils et les articles que vous lisez (y compris les miens).

La bonne nouvelle, c’est que si vous me lisez encore à ce stade, c’est que vous devez probablement faire partie de ceux qui peuvent réellement apprendre à séduire naturellement.

Votre ami,

Famix.

Conférence-Séduction-Naturelle-2

Aborder, Séduire, Conclure.

Pour la première fois en 2019, je viens à VOTRE rencontre dans les villes de Paris, Lille et Lyon.

Je prévois de donner une conférence inédite de plus d'1H30, dans laquelle je vais détailler tout mon process de séduction naturelle.

Des entrées Early Access au tarif réduit sont encore disponibles.

Profitez-en !

 >> Cliquez ICI pour obtenir plus de détails et votre place. <<

A propos de 
Depuis 2013, j'aide les hommes à apprendre à séduire naturellement les femmes qui leur plaisent, en restant eux-mêmes et sans techniques compliquées. Je crois en une séduction naturelle, honnête, et assumée. Je crois en le fait de devenir un meilleur homme pour être plus séduisant.

5 Commentaires

  1. Chris

    25 janvier 2019 - 3 h 56 min
    Reply

    Hello Famix ! Cet article arrive à point parce que j’étais sur le point de laisser tomber la séduction pour un bon moment.
    En effet j’ai l’impression que malgré mes efforts je ne progresse pas. Ça fait un moment que je te lis et je me rend compte que je suis comme toi ,je ne pratique que la drague de rue (Considérant bien sûr les lieux publics comme un centre commercial, ou une université comme en faisant partie).
    Toujours est-il que je n’aborde pas beaucoup je l’admet ( environ 15 filles dans l’année). Mais je trouve mon taux d’échec anormalement élevé. Ce qui m’étonne c’est que je suis plutôt pas mal physiquement, ce qui me vaut plein de compliments de la part des deux sexes ,que ce soit sur mon physique ou mon style..bref je vois que le problème ne se situe pas à ce niveau. Côté logistique j’ai aussi mon appartement.
    Mais depuis environ 3 ans de pratique je n’ai réussi à conclure qu’avec une seule fille. Avec les autres, la plupart ne veulent plus me voir après le premier rencard. Y en a même une récemment qui est venue chez moi mais après ça elle n’a fait que me faire tourner en bourique.
    Le problème c’est que pour s’améliorer il faut d’abord identifier nos faiblesses pour pouvoir travailler dessus. Mais moi , après plusieurs remises en question je n’arrive toujours pas à trouver ce truc qui cloche et j’ai l’impression de stagner parce que ça se termine toujours de la même façon, tu n’imagines pas ma frustration. Bref voilà j’ai perdu toute envie de continuer haha
    Au plaisir de te lire
    Cordialement, Chris

    • Courgette

      25 janvier 2019 - 8 h 09 min
      Reply

      Coucou, si je peux me permettre, tu l’as trouvé tout seul le premier point facilement identifiable à améliorer: aborde plus!
      C’est pas 15 filles par an mais plutôt 15 par semaine si tu veux avoir des résultats sérieux ;)

      • Chris

        25 janvier 2019 - 14 h 29 min
        Reply

        Merci bien pour ta suggestion. J’y ai pensé tu t’en doutes bien , c’est si je n’aborde pas plus c’est juste par manque d’opportunités. Là où j’habite (La capitale d’un petit pays d’Afrique de l’ouest) c’est très difficile d’aborder des filles dans la rue, car la plupart se déplace à motos. Alors oui des filles qui me plaisent j’en voie souvent mais aborder une fille qui est à 60km/h à moto c’est pas une mince affaire haha.
        15 filles par semaine c’est donc tout bonnement impossible mais on peut toujours essayer :)

        • Famix

          26 janvier 2019 - 18 h 24 min
          Reply

          Hello à vous deux.

          Courgette a répondu exactement ce que j’aurais pu répondre moi-même.

          Chris, tu es ici dans la bonne démarche : tu te poses les bonnes questions, et je pense que tu as déjà mis le doigt sur quelque chose :
          Tu ne fais effectivement pas assez de nouvelles rencontres : tu ne peux, à mon sens, pas déterminer un véritable taux d’échec sur seulement 15 approches, car ce n’est pas assez représentatif.

          J’ai eu mon premier résultat aprés 1 an de pratique très intensive (je devais aborder probablement autour de 10 à 15 femmes par semaine) sans aucune méthodologie.

          Si tu as déjà le bon état d’esprit (et je suis sûr que c’est le cas), tu as déjà fait une bonne partie du chemin, crois-moi.

          Donc première chose, aborde plus : 15 par semaine, c’est déjà beaucoup, mais 15 par an, ce n’est vraiment pas assez.
          Si tu arrives à aborder disons une dizaine de femmes par mois, et si tu as un physique avantageux + des conditions réunies pour aller plus loin, cela te permettra déjà d’améliorer tes résultats.

          Ensuite , il faudrait investiguer sur tes premiers rencards : arrives-tu à escalader ? à faire progresser l’interaction ? Prends-tu plus la parole qu’elle ? bref, autant de questions que de réponses possibles qui te permettront de mieux appréhender la suite.

          Enfin, si tu n’as pas assez d’opportunités dans la rue, pense plus large : quels sont les lieux où tu pourrais aller ? Les centres commerciaux par exemple ?
          Je ne connais malheureusement pas assez l’Afrique de l’Ouest pour te donner ds conseils très précis, mais comme tu le dis, il faut prendre le temps de réfléchir ! :).

          N’hésite pas à prendre quelques semaines de « pause », pour te consacrer à ton style de vie et à tes passions.
          Cela devrait te permettre de revenir avec le moral gonflé à bloc ! :)

          Courage à toi.
          Famix.

  2. Chris

    27 janvier 2019 - 18 h 50 min
    Reply

    Hello Famix ! Merci pour ta réponse, je ne m’attendais pas à autant de détails. Pour ce qui concerne mes premiers rencards , la plupart du temps ça se finit par un KC, mais je n’arrive pas à aller plus loin après. J’ai l’impression que je ne sais pas rassurer les filles et instaurer un climat de confiance.
    Quoi qu’il en soit je vais me débrouiller pour faire le maximum d’approches. En attendant je vais faire une petite pause comme tu l’as suggérée afin de me définir de nouveaux objectifs.
    Au plaisir
    Chris

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous voulez vraiment apprendre à séduire naturellement les femmes qui vous plaisent ?
De la rencontre au premier rendez-vous, entrez votre adresse mail pour recevoir votre vidéo gratuite exclusive, ainsi que mes meilleurs conseils directement dans votre boîte mail !  
Votre adresse e-mail sera conservée avec la plus grande confidentialité.