Natural Seduction

Quand et comment embrasser une femme pour mieux la séduire

 

Embrasser une femme est le meilleur levier pour faire progresser votre interaction vers l’intimité.

Il n’y a pas meilleur catalyseur d’attraction sexuelle dans un cadre de séduction.

Malheureusement, beaucoup d’hommes appréhendent mal ce baiser. Non pas forcément par manque de confiance, mais plutôt par mauvaise compréhension de ce que représente pour une femme le fait de l’embrasser la première fois.

Il y a en effet plusieurs pièges dans lesquelles vous devez à tout prix éviter de vous engouffrer.

 

Embrasser une femme pour la séduire naturellement

 

Avant tout, commençons par poser les bases de ce que j’appelle un baiser réussi.

Car oui, embrasser une femme au mauvais moment, ou de la mauvaise manière, peut potentiellement s’avérer totalement contre productif, si vous l’embrassez avec le mauvais état d’esprit.

Je dirais même que s’il y a une seule chose que vous devez retenir de cet article, c’est l’idée suivante.

 

Embrasser une femme n’est ni une consécration, ni une garantie.

 

1 – Embrasser une femme n’est PAS une consécration

 

Comme pour le numéro de téléphone, un baiser ne doit jamais être considéré comme une finalité.

Autrement dit, le pire moment pour embrasser une femme, contrairement à ce que beaucoup d’hommes font (en pensant bien faire) est au moment de la fin d’un rendez-vous, juste avant de la laisser partir.

Attention, je ne dis pas ici qu’il est impossible de conclure avec une femme que vous auriez embrassé de cette manière.

Car oui, pendant longtemps j’ai procédé de cette manière, en étant sûr qu’il s’agissait de la meilleure façon de faire. Et j’ai bel et bien obtenu quelques résultats.

Cependant, embrasser une femme à la fin d’un rendez-vous, dans la très grande majorité des cas, va vous complexifier la tâche pour la suite et réduira vos chances de conclure.

Je reçois régulièrement des messages de séducteurs qui se plaignent de ne pas réussir à revoir les femmes après le premier rendez-vous, alors que je cite : « tout s’est très bien passé, j’ai même réussi à l’embrasser à la fin ! ».

Il n’est pas rare que suite à un baiser, 1) une femme disparaisse soudainement dans la nature et ne répond plus à vos messages par la suite, ou 2), vous envoie un long pavé en vous expliquant qu’elle est « dans une situation compliquée » et que « elle a besoin de temps » ou tout autre prétexte.

Embrasser une femme pour la première fois déclenchera, de fait, une ribambelle d’émotions dans votre interaction.

Par conséquent, si vous n’avez pas bien préparé le terrain, en omettant par exemple de faire progresser l’interaction vers une finalité plus intime, progressivement tout au long de votre rendez-vous, ce baiser peut potentiellement s’avérer compliqué à appréhender pour elle. Et vous risquez de vous heurter à des réticences, voir à un malaise entre vous deux, que vous auriez pu éviter.

De plus, quand bien même vous réussiriez à l’embrasser, en fonction de ses expériences, de sa personnalité, et de ses convictions profondes, une femme ne réagira jamais de la même manière une fois qu’elle sera seule, chez elle, quelques heures après vous avoir dit au revoir.

Une femme pourra potentiellement vous donner du fil à retordre lorsque vous voudrez aller plus loin.

Elle pourrait, par exemple, envisager de base une relation romantique, bien trop tôt dans un processus de séduction naturelle. Inversement, elle pourrait se sentir frustrée, car elle aurait apprécié aller plus loin avec vous, mais vous vous êtes arrêtés à ce simple baiser.

Et quand bien même vous réussissez à la revoir, vous aurez probablement plus de mal à faire progresser l’interaction. Il est illusoire de croire que vous pourrez simplement reprendre là où vous vous étiez arrêté.

 

2) Embrasser une femme n’est PAS une garantie

 

Un baiser ne vous garantira JAMAIS de revoir une femme. Un baiser ne vous donnera d’ailleurs pas nécessairement plus de chances de la revoir (c’est la connexion sexuelle qui augmente vos chances).

Dans notre logique masculine, il est tentant de penser que si une femme se laisse embrasser, alors la suite logique est de vous revoir et de potentiellement aller plus loin avec vous….

… Sauf qu’en séduction, il n’y a pas toujours de logique.

Pour toutes les raisons que j’explicitais au dessus, un baiser en fin de rendez-vous ne conditionnera pas la suite de vos interactions. Au contraire, il va même venir ajouter de l’incertitude à votre processus de séduction.

Les émotions que vous avez réussi à créer lorsque vous l’embrassez ne perdurera pas dans le temps. Surtout si vous ne la revoyez pas tout de suite.

Elle aura tout le temps de revenir sur sa décision, de regretter ce baiser, de rencontrer un autre homme, de se remettre avec son ex… Bref, tant de scénarios sur lesquels vous n’avez absolument aucun contrôle.

Envisager donc un baiser comme « une garantie » pour la suite est l’un des pièges dans lequel il faut absolument éviter de vous engouffrer.

Mais alors comment l’appréhender ?

 

Embrasser une femme : le baiser comme un catalyseur d’attraction

 

Il n’y a en réalité qu’un seul cas où vous un baiser à la fin d’un rendez-vous peut s’avérer extrêmement productif et efficace… C’est lorsque vous avez réussi à vous retrouver dans un contexte propice au sexe.

Typiquement, chez elle, ou chez vous, ou dans un endroit dans lequel vous êtes dans les conditions idéales pour escalader sexuellement.

Dans ce cas, et uniquement dans ce cas, le baiser sera l’étincelle qui vous permettra d’aller jusqu’au bout.

Bien entendu, cette partie sera plutôt destinée aux séducteurs non débutants qui ont déjà une certaine expérience en séduction.

Il faudra bien sûr avoir préparé votre jeu, autrement dit, réussi à créer une séduction mutuelle, et une forte connexion sexuelle pendant votre rendez-vous. Connexion à laquelle elle devra être réceptive.

J’en parle ici : comment coucher rapidement avec une femme.

 

Embrasser une femme doit avoir pour seule et unique finalité de faire progresser votre interaction vers une finalité intime.

 

Quand embrasser une femme ?

Ce n’est pas une question à laquelle on répond en vous donnant un délai ou un nombre de rendez-vous.

Quand ce baiser vous permettra de faire progresser votre interaction.

Si vous embrassez une femme en fin de rendez-vous, et que vous la laissez ensuite, c’est comme si vous utilisiez votre joker dans le vide. 

Comment voulez-vous faire progresser l’interaction après qu’elle soit partie, sans votre présence. Sans votre aura. Et sans votre langage corporel séduisant.

Cependant, si vous sentez qu’embrasser une femme vous permettra de créer de l’attraction sexuelle, et de faire progresser votre interaction, alors de grâce, n’attendez pas la fin de votre rendez-vous, embrassez-là après que vous vous soyez rapproché d’elle, et profitez en pour lui caresser les cheveux, les cuisses, le dos… Bref.

L’idéal étant que vous puissiez l’isoler par la suite, mais si ce n’est pas possible, vous aurez tout de même bien plus de chances de la revoir (directement chez vous, de surcroît), que si vous attendez la fin de votre rendez-vous pour l’embrasser.

Montrez-lui que vous ne l’embrassez pas juste parce qu’il faut l’embrasser (ou pire, parce que vous n’avez pas osé le faire et que vous regrettez), mais parce que vous avez une envie folle d’aller plus loin avec elle, là, maintenant, tout de suite.

Votre ami,

Famix.

A propos de 

Depuis 2013, j’aide les hommes à apprendre à séduire naturellement les femmes qui leur plaisent, en restant eux-mêmes et sans techniques compliquées. Je crois en une séduction naturelle, honnête, et assumée. Je crois en le fait de devenir un meilleur homme pour être plus séduisant.

7 Commentaires

  1. Courgette

    6 décembre 2017 - 23 h 38 min
    Reply

    Article très intéressant Famix merci!

    De mon côté, si la logistique ou le temps ne permet pas d’aller plus loin à ce rdv, je ne tente même pas le baiser.
    Je préfère la caresser tranquillement, bien sexualiser si elle est réceptive et la laisser sur sa faim pour lui donner envie de me revoir.
    Je dois avouer que j’ai beaucoup plus de seconds rdvs dans cette configuration, peut être parce que son « asd » est moins sollicité tout en créant une grosse tension sexuelle?

    • Famix

      7 décembre 2017 - 23 h 10 min
      Reply

      Salut Courgette !

      C’est exactement ça.
      Tu as très bien saisi le fond de ma pensée.

      J’ai tendance à procéder de la même manière de façon générale, et effectivement, tu multiplies les chances de la revoir.
      Son « ASD » reste sous silence pendant un moment, car le baiser peut potentiellement déclencher un certains nombre de réactions émotionnelles post rendez-vous.

      La sexualisation reste le meilleur moyen d’augmenter tes chances de la revoir si la logistique / les conditions de ton rencard ne te permettent pas d’aller jusqu’au bout.

      Au plaisir !

      Famix.

  2. Chrys

    7 décembre 2017 - 15 h 09 min
    Reply

    En effet, un baiser n’est finalement qu’une escalade – une (simple) marche en avant vers le sexe.

    Quand on l’envisage comme une finalité, c’est là que les problèmes commencent… Parce qu’on arrête d’escalader, on sort de la démarche de séduire la fille.

    Malheureusement, la plupart des mecs étant dans l’optique de rechercher de validation quand ils séduisent. Ils voient le baiser comme LA preuve que les filles et apprécie.

    Leur ego s’en satisfait, et ils ne voit pas l’intérêt de continuer à prendre des risques pour aller (vraiment) au bout. Ils préfèrent se complaire dans cette phase.

    • Famix

      7 décembre 2017 - 23 h 14 min
      Reply

      Salut Chrys,

      Toujours aussi pertinent ;).

      la plupart des mecs étant dans l’optique de rechercher de validation quand ils séduisent.

      Tu penses que c’est de la recherche de validation, et pas simplement une mauvaise croyance ?
      Pour moi, ils considèrent à tort que séduire une femme doit nécessairement suivre un process logique. Ils se disent « Bon, je l’ai embrassée, c’est bien parti pour la suite », alors qu’en fait, cela ne conditionne pas grand chose…

      • Seb

        14 décembre 2017 - 1 h 55 min
        Reply

        Chrys : On peut aussi se satisfaire d’un agréable moment passé avec la fille sans coucher avec. (Parce qu’on peut aussi être en rencard et ne pas ressentir l’envie de coucher avec la fille, tout en la considérant comme une personne très bien. Juste parce que l’ambiance ne s’y prête pas ou qu’on a besoin de la connaître mieux pour savoir comment se positionner face à elle. Quand la fille aime le sexe, qu’elle le montre et que vous en avez envie tous les deux, c’est facile d’avancer. Mais quand la fille en face à l’air pure et innocente, qu’elle ne parle jamais de sexe (ou qu’elle botte en touche à chaque tentative) et que tu ne sais pas si c’est par désintérêt pour le sexe, par manque de confort, pour préserver son image ou parce que ça ne prend pas avec toi, c’est tout de suite plus compliqué.)

        • Famix

          16 décembre 2017 - 12 h 12 min
          Reply

          Salut Seb.

          Pour le premier point, tout dépend de ton objectif et de pourquoi tu décides d’aller en rendez-vous avec une femme.

          La finalité d’un processus de séduction est d’aller jusqu’au bout, et cela semble être un non-sens pour moi de se satisfaire uniquement d’un agréable moment sans vouloir aller plus loin. Mais encore une fois, cela dépend de ton objectif.

          Embrasser une femme « juste pour l’embrasser » et arrêter là ton rendez-vous EST fondamentalement contre productif si tu souhaites aller plus loin avec elle.

          Par contre, là où je suis en total désaccord, c’est quand tu dis que la fille en face à l’air « pure et innocente ». En fait, tu n’en sais STRICTEMENT rien.
          Une femme peut avoir l’air extrêmement timide, éviter les allusions sexuelles, mais être finalement bien plus encline à aller plus loin avec toi, qu’une autre femme qui te semble bien plus confiante, et sexuellement à l’aise.

          La seconde pourra te mettre bien plus de bâtons dans les roues que la première.

          Il n’y a aucune logique en séduction. Et toutes les affirmations du type « à l’air » ou « semble » ne sont qu’incertitudes. PEU importe les raisons, seules les actes comptent. Si elle refuse d’aller plus loin, lorsque tu tentes d’escalader ton interaction, ALORS tu peux considérer qu’elle est désintéressée, ou pas encore prête. Mais certainement pas avant.

          C’est pourquoi je déconseille par ailleurs de ne pas attendre les signes d’intérêt avant d’agir, car ces derniers ne conditionnent pas la suite de ton processus de séduction.

          N’oublie pas que c’est toi qui mène l’interaction.

  3. mrnab

    16 décembre 2017 - 12 h 08 min
    Reply

    Ça peut être une situation appréciable pour certains.
    Il m’arrive parfois de commander un magnifique tiramisu (mon dessert préféré), de le poser délicatement sur la table, avec une lumière tamisée. Sortir ma plus belle cuillère et .. l’admirer durant 30 minutes sans en déguster, ne serait-ce qu’une petite partie.

    Mais cela reste 30 minutes agréables.

    Même si l’orgasme culinaire se déroule en bouche.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *