Natural Seduction

Comment (bien) faire l’amour à une femme

Comment faire l'amour à une femme

Ça y est, c’est la fête dans sa culotte à l’idée de passer la nuit avec vous. Grâce à votre sexualisation efficace, elle est toute excitée, elle a envie de vous, vous avez envie d’elle. Comment se passe la suite ? Je vous livre ici 15 conseils pour faire l’amour à la femme dont vous avez envie.

Je vais commencer cet article par 2 précautions et rappels importants concernant les idées reçues et comportements féminins face au sexe afin de vous aider à bien aborder cet article.

Quelques précautions d’usage

 

Attention : cet article n’est en aucun cas un mode d’emploi. Je vous donne des conseils et TIPS très généraux qui peuvent vous guider face à certains doutes ou appréhensions. Par conséquent, ils ne sont pas valables pour toutes les femmes. Mon point de vue n’est pas universel et la sexualité est bien trop personnel et riche pour pouvoir le condenser en 15 points.

Les femmes aiment le sexe, elles aiment s’envoyer en l’air, elles aiment prendre du plaisir et en donner, tout comme les hommes.

Oui, mais Disney est passé par là. On leur a appris qu’un homme doit mériter et gagner le droit de coucher avec elle comme si leur vagin était un trophée. Ce qui donne lieu à des règles comme « non je ne coucherai pas avant le 3e rendez-vous même si j’en meure d’envie au 1er rendez-vous. »

De plus, elles sont sous l’influence d’une pression sociale pas facile à gérer qui peut se résumer par la dichotomie mère / putain, encore véhiculée par hommes et femmes aujourd’hui. Elles développent alors la crainte d’être rangée dans une catégorie et de passer pour une fille facile ou un objet sexuel. Qui pense qu’une fille qui cherche du plaisir pour le plaisir est une salope ? Qui pense qu’un homme qui prend du plaisir pour le plaisir est un séducteur ?

Ajoutez à cela, une pression supplémentaire imposée par les dictats de la beauté. Oui parce qu’une belle femme, digne d’être désirée, fait au minimum un 85C de tour de poitrine, elle a les cheveux longs et brillants, les traits fins et la peau douce, elle est épilée de la tête aux orteils, elle a le ventre plat et une taille fine, elle est décomplexée… j’en passe et des meilleures.

Voilà pourquoi la plupart du temps elles ont besoin d’être rassurées sur leur droit à prendre du plaisir et à être respecté pour cela. En fait, plus qu’une love story ce qu’elles recherchent c’est beaucoup de respect.

Je fais donc un appel à la tolérance de ces messieurs face à leurs hésitations, leurs complexes, aux heures interminables qu’elles passeront à se préparer pour vous plaire, et aux débats schizophrènes avec elle-même pour savoir si elles coucheront avec vous le premier soir.

Comment faire l’amour à une femme, concrètement ?

Je disais donc, le soir en question arrive, vous avez réussi à la mettre dans de bonnes conditions mentales et physiques avant de la mettre dans votre lit grâce aux techniques de sexualisation et votre langage corporel. Si quelques jours sont passés entre le moment où vous avez fait monter la température et le moment où vous allez coucher ensemble, il va falloir la réchauffer physiquement.

1. L’ambiance est importante

Une fille doit aussi être dans de bonnes conditions mentales pour coucher avec vous. Si la partie de jambes en l’air n’est pas improvisée pensez à une musique d’ambiance, une lumière tamisée, et à l’humour pour la détendre. Pourquoi ne pas commencer par un massage avec une playlist adaptée à la montée de température, pour se mettre dans l’ambiance et réveiller vos corps ?

2. Préliminaires

Tout ce qui se passe avant la pénétration sont des préliminaires. La phase où elle choisit les vêtements que vous pourrez le plus facilement lui enlever, le moment où vous la complimentez sur cette petite robe à bretelles que vous avez envie de dégrafer.

Le moment où elle vous complimente sur le lieu ou la bouteille de vin choisit et aussi tous les textos pré-coïtales… Tout ça ce sont des préliminaires, cette phase ne se réduit pas aux caresses donc ne négligez pas ces moments.

Puis viennent les baisers et les caresses qui peuvent durer aussi longtemps que vous le désirez. Je dirais mieux vaut trop longtemps (elle vous fera comprendre quand elle voudra passer à l’étape suivante de toute façon) que pas assez longtemps.

3. Le déshabillage

Évitez de faire ça comme un boucher qui est entrain de dépecer un lapin avant de le mettre au frais sur un crochet. N’allez pas trop vite, ne lui retirez pas tout, tout de suite : laissez monter l’excitation et délectez-vous de la découverte de son corps : regarder, toucher, goûter.

Tips lingerie : certaines femmes portent de la lingerie pas seulement parce que c’est jolie et sexy mais aussi parce que c’est un bon moyen de cacher les petits défauts sur lesquels elles complexent: ventre, jambe, poitrine… donc si vous sentez qu’elle n’a pas trop envie que vous lui enleviez ses bas, son porte jarretelle, corset ou autre : n’insistez pas… ça ne vous empêchera pas de faire l’amour.

4. Soyez patient et appliqué

L’excitation monte souvent crescendo chez une femme donc il faut s’attarder et stimuler les zones qui lui donnent du plaisir. Pour cela vous ne pouvez pas jouer au flipper, en voulant toucher tout son corps à tout va, de haut en bas et de droite à gauche. Non justement, restez sur place si vous voyez que ça lui plait afin de « réveiller » cette zone.

Stimulez cette zone avec insistance pendant un bon moment, faites une pause en caressant les alentours puis revenez sur la zone précédemment stimulée. Ça aura pour effet de raviver et d’intensifier l’excitation.

5. Faites-la attendre

Faites-la languir pour que le désir monte davantage. Oui je sais vous avez envie de la prendre là tout de suite, maintenant, sur le champ. Mais croyez–moi, si vous faites suffisamment monter l’excitation, et que vous la faites attendre, c’est elle qui vous suppliera de la prendre.

Exemple : caressez son sexe avec le vôtre en vous plaçant à l’entrée de son vagin quelques secondes avant de la pénétrer.

6. Variez les rythmes

Changez de position, de vitesse, alternez des gestes plus vigoureux puis plus doux, les moments d’accélérations et moments plus tendres. Ne passez pas non plus de la position du lotus à l’équerre puis au 69 en 3 secondes, laissez lui le temps d’apprécier. D’autant plus que certaines positions sont sportives donc il s’agit de trouver un bon rythme de croisière et de s’adapter à la fille.

7. Soyez multitâches

Ne vous occupez pas que de son clitoris. L’orgasme vient souvent de la stimulation de plusieurs parties du corps.

Exemple : Pénétration + caresses sur la poitrine + baisers dans le cou, et si il vous reste une main de libre vous pouvez ajouter un ingrédient supplémentaire au choix.

8. Soyez attentif à ses réactions et adaptez-vous

Un bon amant sait s’adapter à sa partenaire car il sait que toutes les femmes n’aiment pas les mêmes choses. Prêtez attention à ses cris et à ses gémissements, à ses frémissements, aux directions données avec les mains ou les jambes. Soyez à l’écoute de ce qu’elle aime : bisous dans le cou, léchouille sur l’oreille, etc.

Comme il est vrai que certaines filles sont plus loquaces que d’autres au lit, 2 extra TIPS :

  • Généralement on donne des caresses et des bisous à son/sa partenaire comme on aimerait les recevoir, donc soyez attentif à comment elle tente de vous donner du plaisir : Baisers dans le cou, caresses sur la nuque, la poitrine ? Comment sont ses baisers ? Rapides, lents, entrecoupés ?
  • Une femme qui prend du plaisir penche souvent la tête vers l’arrière (ou sur les côtés si vous êtes dans son cou mais toujours légèrement vers l’arrière)

 

9. N’oubliez pas de la toucher

On peut faire l’amour en se touchant très peu, oui on peut se contenter d’une simple pénétration. On peut aussi apporter un peu plus d’intensité au rapport. Les caresses, les contacts peau contre peau ne sont pas réservés aux préliminaires, vous pouvez en abuser pendant l’acte.

Il existe une multitudes de caresses et de baisers : les effleurements, les frôlements, les frottements, les caresses appuyées, les baisers légers, les baisers fougueux à pleine bouche, baiser sur une lèvre… Concentrez-vous plus sur les sensations que vous ressentez et que vous voulez faire ressentir.

 

TIPS caresses : les femmes sont en général sensibles aux caresses des extrémités : bras, jambes/cuisses, cou/nuque, lobes de l’oreille. Je me rappelle avoir eu une discussion avec des amies sur les zones du corps qui ne nous font pas du tout d’effet.

Je me suis rendue compte que pour la plupart nous avons chacune une zone qui, une fois stimulée, nous fait perdre tous nos moyens, et c’est rarement la région du sexe. Donc pas la peine de vous diriger automatiquement vers son clitoris.

Ce qui revenait souvent c’était les extrémités + poitrine, fesses et intérieur des cuisses.

10. Arrêtez de vouloir être une « sex machine »

On évite le marteau piqueur à tout va. On peut passer une nuit torride sans atteindre l’orgasme. Alors arrêtez de vouloir tout bien faire de A à Z, laissez-vous porter par l’instant. Si ça ne vient pas, ce n’est pas grave, avec la pratique ça viendra. Rien de plus lassant qu’un mec qui veut absolument vous « montrer ce qu’il sait faire » au point d’oublier que vous êtes là et ce dont vous avez envie.

11. Apprenez à connaître votre corps

Mieux vous connaîtrez votre corps, plus vous serez efficace pour réagir aux réactions de Madame, en sachant dans quelle position vous êtes le plus excité, dans laquelle vous mettre pour faire durer le plaisir, les techniques pour retarder une éjaculation qui vient trop vite, etc.

Pourquoi ne pas apprendre à bouger votre bassin en pratiquant une danse ? Ça vous aidera à assouplir et fluidifier vos mouvements quand vous faites l’amour.

12. Soyez curieux du fonctionnement du corps féminin

Si vous n’avez pas suivi vos cours d’anatomie au collège ou que vous vous en souvenez plus, vous trouverez pléthore d’informations sur le net. Je pense notamment à :

–     Comment se manifeste l’excitation chez une femme ?
–     Quelles sont les différences entre les femmes clitoridiennes et vaginales ?
–     Les cycles féminins, les types de contraception… et leurs impacts sur le désir ?

(Évitez les forums, allez sur des sites officiels ou de professionnels de la santé pour obtenir de vraies informations ou demandez conseils à vos amies de sexe opposé)

13. Pensez aussi à votre plaisir

En discutant avec des amis masculins de la communauté de séduction, ou d’ailleurs, j’ai été surprise de voir que beaucoup d’hommes s’ennuient quand ils font l’amour parce qu’ils se concentrent uniquement sur le plaisir de la fille en oubliant le leur (ce schéma de performance sexuel= satisfaire la femme).

Un mec qui s’ennuie au lit, c’est ennuyeux. Si vous prenez du plaisir la fille prendra son pied. Laissez Madame prendre le contrôle aussi de temps en temps et laissez-vous aller, montrez votre excitation et montrez que vous prenez votre pied.

14. Les mots au lit

Chacun a ses préférences :

  • Certains trouvent que ce n’est pas le moment de verbaliser et de montrer sa richesse de vocabulaire, seul le langage du corps est à l’ordre du jour pendant une partie de jambe en l’air.
  • D’autres utilisent les mots juste pour donner des indications plus précises : « oui encore, plus fort, plus bas, plus à gauche… »
  • D’autres aiment dire des mots d’amour plus ou moins catholiques, plus ou moins crus : « Oui, viens tremper ton spaghetti mon amour ! »
  • D’autres aiment expliciter leur plaisir : « c’est tellement bon, tu me rends folle ! »

Si vous aimez que la fille partage son plaisir oralement avec vous, dites le lui. Pas de règles, du moment que chacun y trouve son compte et se sent respecté.

Extra TIP : Parler après-le sexe ?

Ça peut être un bon moment pour échanger sur ce que vous aimez ou pas. Mais vous pouvez aussi garder le silence et profitez du sentiment de plénitude et de redescente des rideaux. Ne négligez-pas l’après-sexe en vaquant tout de suite à vos occupations, laissez-la se blottir dans vos bras si elle le souhaite, au moins quelques instants.

15. Attention aux tues-l‘amour

On en a tous mais les plus courants portent sur l’hygiène corporelle et la propreté des lieux : changez vos draps, lavez et rangez vos slips sales, nettoyez votre salle de bain ayez une haleine fraîche et des ongles propres, un bon déodorant, exit les caleçons troués ou déchirés, fermez la porte des toilettes…

En conclusion

Comme dit en introduction, la sexualité est riche. Il y a autant de goûts que d’individus donc chaque partie de jambe en l’air est à réinventer (j’y reviendrai dans un autre article), ce qui veut dire qu’à chaque fois que vous faites l’amour vous découvrez des choses. Ce qu’il y a de génial avec le sexe, c’est qu’on peut découvrir et apprendre sur soi et sur l’autre à l’infini.

Après avoir lu cet article, osez parler de sexe avec votre partenaire pour savoir ce qu’elle aime et ce qu’elle aimerait puis pratiquez ! C’est en forgeant qu’on devient forgeron donc faites l’amour pour devenir un bon amant.

Bonnes parties de jambe en l’air !

Je réponds à toutes vos questions et réactions dans les commentaires !

A propos de 

2 Commentaires

  1. Dany

    5 novembre 2017 - 1 h 07 min
    Reply

    Je n ai jamais lu d article aussi juste sur la façon de faire monter l excitation. Merci. Si tous les hommes pouvaient lire et tirer des leçons !

    • Irana

      5 novembre 2017 - 18 h 49 min
      Reply

      Bonjour Dany,
      Merci pour ton commentaire, ça fait plaisir ! Pour que tous les hommes le lisent, c’est facile, il faut le partager ;)
      Bonne soirée !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *