Comment séduire quand on est introverti

Beaucoup d’introvertis pensent que leur introversion est un inconvénient majeur en séduction.

Je vais vous révéler quelque chose : l’introversion peut vous rendre bien plus attirant que vous ne le croyez.

Etes-vous vraiment introverti ?

L’introversion et la timidité sont deux choses différentes. Puisque beaucoup confondent, je vais tâcher de résumer rapidement les principales différences :

  • Vous pouvez être introverti, mais peu timide.
  • Vous pouvez être extraverti et timide (même c’est plus rare).

L’introversion est en réalité une caractéristique liée à votre énergie interne. Je m’explique.

Vous sentez parfois que vous êtes pris d’une frénésie de réussite, vous êtes soudainement motivé et vous sentez que vous êtes particulièrement décidé à atteindre vos objectifs.

Cette motivation, ponctuelle, que vous pouvez ressentir est issue de votre énergie interne.

Pour faire simple, cette énergie, l’introverti la puise au sein de lui-même, là où l’extraverti la puise via l’environnement qui l’entoure.

Tout le monde alterne entre introversion et extraversion en fonction des situations. Cependant, certaines tendances peuvent être mises en évidence selon les individus.

Quelques idées pour vous situer :

Vous êtes extraverti si :

  • Vous êtes vu comme étant plutôt quelqu’un de très sociable.
  • Vous vous sentez confortable en groupe et aimez côtoyer de nombreuses personnes différentes.
  • Vous êtes du genre à vous jeter tête baissée dans un projet sans toujours prendre le temps de la réflexion préalable.

Vous êtes introverti si :

  • Vous êtes souvent perçu comme réservé et centré sur vous-même.
  • Vous vous sentez très confortable lorsque vous êtes seul et préférez les activités solitaires.
  • Vous n’avez pas forcément un énorme cercle social.
  • Vous passez + de temps à réfléchir qu’à passer à l’action.

Si vous souhaitez approfondir le sujet, je ne peux que vous conseiller de consulter le site de la fondation Myers & Briggs.

Note : Si vous n’êtes pas introverti, je suis quand même certain que certaines idées que j’expliquerai dans cet article vous serviront, donc vous pouvez lire la suite.

Séduire quand on est introverti : mission impossible ?

Je suis quelqu’un de particulièrement introverti. Pourquoi ? Parce que je réponds à quasiment tous les critères de l’introverti :

  • Je n’aime pas sortir en bar, et encore moins boîtes de nuit. Je préfère passer ma soirée seul (ou avec une belle femme) sur mon canapé et me lever tôt le matin plutôt que sortir tard le soir en club.
  • J’ai un cercle social restreint. J’ai des amis, qui me sont très proches et qui me poussent vers le haut, cercle que je ne cherche pas spécialement à l’agrandir.
  • Je suis parfaitement à l’aise avec le fait de passer du temps seul.
  • Je suis plutôt perfectionniste et j’ai tendance à réfléchir (très) longuement avant de me lancer dans quelconque projet.

Et je pourrais encore vous donner des dizaines de raisons.

Il y a encore quelques années, je pensais que mon introversion était immuable et que je ne pouvais pas prétendre devenir un séducteur plus aguerri de ce fait.

La réalité : l’introversion n’est non seulement pas un handicap, mais elle peut même être un atout dans votre séduction.

La séduction naturelle a pour grand intérêt qu’elle est adaptable à votre personnalité, et c’est particulièrement vrai si vous êtes introverti :

  • Vous n’êtes pas obligé de sortir en boîte pour séduire.
  • Vous n’avez pas besoin de fréquenter énormément de personnes et de participer à toutes les soirées de votre région pour rencontrer des femmes.
  • Vous êtes plus détaché du résultat par nature.
  • Vous êtes à l’écoute et êtes déjà dans l’analyse pour travailler sur vous et progresser en séduction.

Vous voyez ? On y arrive.

Les introvertis ont cette faculté d’être particulièrement efficaces lorsqu’ils évoluent au sein de leur élément, dans leur bulle en quelque sorte : l’idée donc, c’est de faire rentrer la séduction dans votre monde, et faire rentrer les femmes dans votre bulle.

Ne cherchez pas à devenir extraverti si cela ne vous correspond pas.

J’ai fait cette erreur au départ et je me suis retrouvé dans un personnage qui ne me correspondait plus : il n’y a rien de plus démotivant.

Si vous suivez ce conseil, je vais vous faire économiser énormément de temps : à moins que ça ne soit quelque chose qui vous tienne réellement à cœur dans votre développement personnel (et donc au-delà même de la séduction),  vous devez absolument oublier toute idée de « devenir extraverti ».

Moi-même je ne le suis pas, je ne l’ai jamais été, je ne le serai probablement pas à l’avenir, mais vous savez quoi ? Je n’ai même pas envie de l’être.

Note : Quand vous apprenez à faire rayonner votre propre essence, en allant puiser dans vos ressources enfouies, plus rien ne sera impossible pour vous.

Par conséquent, adopter un style de vie séduisant, adapté à vos traits de personnalité, est donc un point clé dans votre apprentissage de la séduction. Quelques exemples :

  • Si vous êtes plus à l’aise seul qu’en groupe : séduisez seul !
  • Si vous préférez les endroits calmes et tranquilles pour exprimer votre plein potentiel, préférez les bars lounges ou terrasses en heures creuses pour vos RDV (ou mieux : chez vous)
  • Faites un effort de réflexion sur vous-même. Apprenez à déterminer vos qualités, cela vous rendra naturellement plus confiant.
  • Ne vous obligez jamais à entrer dans un moule qui ne vous correspond pas.

Précision importante tout de même : cela ne veut surtout pas dire que vous devez toujours rester dans votre zone de confort : non. Vous devez au contraire sans cesse essayer de sortir de votre zone de confort pour réellement progresser.

Le tout est de le faire intelligemment.

Pour nous les introvertis, la séduction est une balance infinie entre zone de confort dans laquelle vous pouvez faire rayonner votre égo et votre personnalité, mais également savoir aller au-delà afin de repousser vos croyances limitantes et agrandir cette même zone de confort.

En adoptant cet état d’esprit, vous rentrez dans un cercle vertueux de succès.

Ce que je veux dire, c’est que vous devez adapter votre séduction à vos traits de personnalité si vous voulez obtenir les résultats qui vous correspondent au mieux.

Puisque vous êtes dans l’écoute et l’analyse, apprenez à poser des questions. Trop peu d’hommes (introvertis ou non) savent vraiment poser des questions.

Évitez les questions « bateaux » que vous pouvez poser à n’importe qui. Allez un peu plus loin. Faites la parler d’elle. Et écoutez. Les femmes adorent parler d’elles, alors intéressez-vous sincèrement à elle (et si ce qu’elle vous dit ne vous intéresse pas, changez de sujet).

Note : L’introversion vous rend plus attirant du fait que vous paraissez plus mystérieux. Vous n’êtes pas sans cesse en train de palabrer et de vous donner en spectacle.

Le langage du corps est l’expression de l’âme. Profitez-en pour l’améliorer :

  • Au niveau de votre posture, restez légèrement en retrait (sans vous affaler en arrière) et gardez une posture droite.
  • Regardez là dans les yeux lorsque vous l’écoutez, je vois encore trop d’hommes regarder à droite à gauche (ou pire, baisser les yeux et regarder la table) au lieu de maintenir le contact visuel pendant qu’elle parle.
  • Evitez de trop parler. Si elle vous pose une question, répondez, racontez éventuellement une anecdote ou une histoire vécue, mais concentrez-vous en la faisant parler d’elle un maximum.

L’autre grand problème des introvertis en séduction est le fait de pousser trop loin l’analyse. Nous avons tendance à vouloir tout théoriser, tout rendre sous forme de « processus ».

La séduction ne peut pas se limiter à un processus.

Ayez un cheminement de base, si cela vous chante, mais restez flexible. N’oubliez pas que vous devrez toujours vous adapter à la personne qui sera en face de vous.

En séduction, prévoir est impossible.

Enfin, un dernier conseil et non pas des moindres : apprenez à vivre le moment présent.

Cherchez d’abord à passer du bon temps (et ça principalement si vous débutez tout juste). N’essayez pas tout de suite à accélérer les choses ou à séduire plus vite : la priorité des priorités, c’est d’être à l’aise avec les femmes, en restant cohérent à la fois avec vos valeurs, et votre personnalité.

Le reste viendra par la suite.

Votre ami,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.