Natural Seduction

Séduire une étrangère : les 6 principes de base

Séduire une étrangère, voilà un sujet qui me tient à cœur et dont j’ai particulièrement envie de vous parler.

En fait, quand j’ai eu l’idée d’écrire cet article, j’ai eu envie de vous parler de beaucoup d’anecdotes, et j’ai décidé plutôt d’en faire une série d’articles thématiques.

Car oui, si je suis (vous le savez) un passionné de femmes, la découverte de cultures étrangères est une autre de mes grandes passions.

J’ai eu la chance de voyager dans de multiples pays, et de pratiquer la séduction avec des femmes venues de plusieurs horizons.

Séduire une étrangère est donc la combinaison parfaite de ces deux passions.

Dans ce premier article consacré à la séduction multiculturelle, je vais vous exposer ici les 6 principes de base que vous devez bien comprendre pour séduire une étrangère naturellement.

Avant de passer à la suite, je voulais préciser que je vis et séduis en France, pour ceux qui me découvriraient tout récemment.

L’ensemble de ce que je vais énoncer ici s’appliquera vu de la France et par extension, d’Europe Occidentale.

Je vous laisse le soin d’adapter ces principes de base de séduction à votre propre culture, si vous me lisez depuis d’autres contrées francophones (Afrique, Maghreb, îles…).

1. Séduire une étrangère en fonction du contexte


Ce que j’entends par « séduire une étrangère », c’est simplement adapter les principes de séduction naturelle pour séduire une femme ayant une culture différente de la vôtre.

D’abord, il faut distinguer plusieurs contextes de séduction.

Ces contextes dicteront et conditionneront votre capacité à séduire une étrangère et à conclure :

  • Une étrangère qui vit de manière régulière (ou via des séjours de plusieurs mois) dans votre pays. Par exemple, une étudiante qui réalise un semestre d’étude, ou une expatriée.
  • Une étrangère qui visite votre pays pour un court séjour (weekend, vacances, voyages d’affaires…).
  • Vous-même qui visitez un pays étranger pour un court séjour (weekend, vacances, voyage d’affaires)
  • Vous-même qui vous expatriez à l’étranger (ou vivez pendant plusieurs mois dans un pays).

A chaque contexte, donc, vous devrez adapter votre plan d’action et réfléchir à comment vous devrez vous adapter pour avoir des résultats.

A ce stade, je ne vais pas rentrer dans le détail de chacun de ces contextes (j’aurai l’occasion de les aborder au cours de futurs articles).

Néanmoins, s’il y a une chose que vous devez d’ores et déjà comprendre, c’est que vous ne pouvez pas séduire une étrangère forcément en répliquant votre manière de séduire sans l’adapter à ces différents contextes.

Par exemple, si vous abordez une étrangère qui ne reste que quelques jours sur place, avant de rentrer dans son pays natal, vous devrez enfreindre quelques règles ou quelques principes de séduction que vous avez acquis et compris au fur et à mesure de vos expériences avec les femmes.

Si vous aviez par exemple l’habitude de conclure en 3 rendez-vous, vous n’aurez peut-être pas le temps de dérouler tout votre plan d’action avant qu’elle ne s’en aille.

Vous devrez vous adapter.

2. Oubliez les clichés pour séduire une étrangère


Oubliez tous les clichés que vous auriez pu entendre / dire / lire sur une femme qui vient de tel ou tel pays.

Pour plusieurs raisons.

La première étant que si vous voulez plaisanter ou rebondir en utilisant un cliché, vous entrez d’emblée dans le grand classique de ce que tous les hommes qui veulent la séduire font.

Bref, inutile de dire à une italienne que vous êtes sûr que son plat préféré est la pizza.

Elle l’a surement déjà entendu des dizaines et des dizaines de fois.

Vous savez que l’homme lambda manque cruellement d’originalité. Sortez du lot.

La seconde raison, c’est que vous ne considérez pas forcément les choses de la même façon qu’elle, si elle vient d’un pays étranger.

Beaucoup de clichés que vous avez pu entendre ou lire vont de l’intox, à au mieux une vérité que partielle sur la réalité de la culture en question.

Vouloir jouer sur un cliché, c’est montrer à la femme que vous ne connaissez absolument rien à sa culture et que vous voulez juste faire l’intéressant.

Ce qui m’amène au troisième principe.

3. Ne cherchez pas à faire l’intéressant en lui parlant de son pays ou sa culture sans arrêt


Ce principe peut paraître contre intuitif, mais croyez-moi, il est facile de s’emballer lorsque l’on rencontre une femme originaire d’une culture que vous connaissez bien.

Si par exemple vous connaissez parfaitement bien l’Espagne, et que vous abordez une espagnole, vous aurez tendance à vouloir étaler votre science et vos connaissances sur son pays.

Le problème, c’est que vous aurez facilement tendance à chercher à l’impressionner et à monopoliser la conversation.

Vous vous éloignerez alors de votre objectif principal, qui est, je le rappelle, de susciter l’émotion.

Parler en quelques mots de son pays, ou lui dire deux à trois phrases en espagnol peut attiser sa curiosité oui, mais inutile d’aller plus loin en cherchant à l’impressionner en lui parlant de l’histoire de l’Espagne ou de votre beau-frère espagnol.

Préférez distiller plutôt des anecdotes tout au long de votre processus de séduction.

Laissez lui l’occasion de se dévoiler et de s’intéresser à vous.

4. La vision de la séduction n’est pas la même en fonction des cultures


Ce quatrième principe est également très important.

Sans même parler de séduire une étrangère, vous savez qu’on ne séduit pas toutes les femmes exactement de la même manière.

Certaines femmes sont plus réceptives à la sexualisation verbale, d’autres plutôt à l’escalade physique par exemple.

Certaines accepteront d’emblée de coucher avec vous dès le premier soir, tandis que d’autres voudront forcément attendre de vous revoir une ou deux fois.

En plus de ces variables hors de votre contrôle que vous connaissez déjà, vous devrez ajouter, si vous voulez séduire une étrangère, la variable culturelle.

Ce que je veux dire par là, c’est que certaines cultures sont par nature très ouvertes à la séduction via l’approche directe, en vous affirmant et en assumant votre masculinité.

En revanche, il y a d’autres cultures où la séduction est hautement plus difficile, voire impossible (je pense notamment à certains pays très traditionnels du moyen orient).

D’autres pays encore, qui sont très féministes par nature (je pense à la Suède, notamment) peuvent vous dérouter et vous devrez peut-être vous montrer un peu moins direct dans votre approche.

Inversement, dans certains pays de l’Est ou d’Asie Centrale, que je connais bien par affinité (et dieu que les femmes y sont jolies), où la norme est plutôt à l’homme masculin où les femmes attendront de lui qu’il prenne l’interaction en main, bien plus qu’en France par exemple.

Ce que je veux dire, c’est que vous devrez vous adapter, et explorer.

Vous devez comprendre et vous mettre dans l’état d’esprit de la culture de la femme que vous voulez séduire.

Intéressez vous vraiment à sa culture, et ne lui donnez ni plus de valeur, ni moins de valeur, que votre propre culture, quoi que vous en pensiez.

5. La barrière de la langue n’en est pas vraiment une


Ou plus exactement, elle n’en est une que dans le cas où vous êtes dans l’impossibilité de communiquer, même de façon maladroite.

Par exemple, vous parlez uniquement le français, et elle, le croate ou le serbe.

Néanmoins, si vous maîtrisez ne serait-ce que quelques bases d’anglais, vous devriez pouvoir vous débrouiller dans quasiment toute l’Europe, l’Amérique du Nord, de l’Afrique, et une bonne partie de l’Asie.

L’important n’est absolument pas de maîtriser totalement la langue, mais de simplement pouvoir communiquer et échanger de manière efficace, même si votre anglais est très approximatif.

Il y a, de fait, certains pays où c’est bien plus difficile car la population n’y parle que très peu anglais, et où vous aurez du mal à faire autant de rencontres que dans des pays où l’anglais est mieux maitrisé.

L’important n’est pas de maîtriser totalement la langue, mais d’être dans la capacité de faire passer votre message.

Si vous parlez quelques mots d’anglais, n’hésitez pas à vous lancer tout de même.

Même si vous êtes maladroit, cela ne doit pas être une excuse pour ne pas saisir les opportunités qui se présentent à vous.

6. Les principes de la séduction naturelle sont applicables à l’international.


Sixième et dernier principe pour séduire une étrangère, donc, c’est de bien comprendre que tous les principes de séduction naturelle que j’essaye de vous transmettre sont applicables à l’international.

Alors oui, vous devrez probablement varier dans vos approches, peut être raccourcir ou rallonger vos rendez-vous, et, je le disais plus haut, adapter votre approche au contexte.

MAIS, les principes de l’approche directe, de la gestion de vos premiers rendez-vous, et de la progression de votre interaction que j’explique ici restent les mêmes.

Ne vous prenez donc pas la tête, et ne cherchez pas à trouver une méthode spécifique pour séduire une étrangère : si vous me lisez depuis longtemps, vous la connaissez déjà.

Dans de futurs articles, donc, je vais rentrer dans le détail et évoquer plus spécifiquement comment séduire une étrangère en fonction du contexte dans lequel vous vous trouverez.

En attendant, je vous invite à bien comprendre ces 6 principes de base.

Votre ami,

Famix.



Conférence-Séduction-Naturelle-2

Aborder, Séduire, Conclure.

Pour la première fois en 2019, je viens à VOTRE rencontre dans les villes de Paris, Lille et Lyon.

Je prévois de donner une conférence inédite de plus d'1H30, dans laquelle je vais détailler tout mon process de séduction naturelle.

Des entrées Early Access au tarif réduit sont encore disponibles.

Profitez-en !

 >> Cliquez ICI pour obtenir plus de détails et votre place. <<

A propos de 
Depuis 2013, j'aide les hommes à apprendre à séduire naturellement les femmes qui leur plaisent, en restant eux-mêmes et sans techniques compliquées. Je crois en une séduction naturelle, honnête, et assumée. Je crois en le fait de devenir un meilleur homme pour être plus séduisant.

2 Commentaires

  1. Matt

    14 mars 2019 - 8 h 54 min
    Reply

    Toujours un plaisir de te lire Famix.
    Comme tu le dis, ne pas se prendre la tête et garder en tête l’état d’esprit « keep it simple ».
    Et pour ce qui est des femmes de l’Est… tout à fait vrai. On revient de son voyage avec un torticolis :)

    • Famix

      16 mars 2019 - 17 h 34 min
      Reply

      Merci Matt !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous voulez vraiment apprendre à séduire naturellement les femmes qui vous plaisent ?
De la rencontre au premier rendez-vous, entrez votre adresse mail pour recevoir votre vidéo gratuite exclusive, ainsi que mes meilleurs conseils directement dans votre boîte mail !  
Votre adresse e-mail sera conservée avec la plus grande confidentialité.