Savoir séduire n'est pas inné, vous allez devoir apprendre par vous-même

Savoir séduire n’est pas une compétence qui s’acquiert dès la naissance.

Même pour les séducteurs naturels, qui semblent n’avoir jamais vraiment pris le temps d’y réfléchir.

Ces derniers ont simplement, inconsciemment, su intégrer et identifier ce qui fonctionnait vraiment avec les femmes.

Il s’agit néanmoins d’une extrême minorité d’hommes (il suffit de voir l’état des relations hommes-femmes dans le monde occidental pour s’en rendre compte).

Si, comme moi, vous faîtes partie de l’écrasante majorité d’hommes qui doivent l’apprendre à leurs dépens, cet article est fait pour vous (et va peut-être vous rassurer).

Vous n’êtes pas les seuls à souhaiter savoir séduire

Votre cas personnel n’est pas une exception.

Vous n’avez probablement pas suivi de cours de séduction à l’école, et, lorsque vous débutez, les seules références que vous avez sont issues de la culture populaire, des médias mainstream, ou encore de l’expérience de vos plus proches amis.

Et au vu de l’état du marché de la séduction en occident, vous n’êtes malheureusement pas gâté.

Le résultat de tout ceci est bien visible : nombre d’hommes sont frustrés, démotivés, et résignés.

D’autres, dans le plus extrême des cas, considéreront les femmes comme des salopes, ou passeront du côté obscur de la séduction (qui, malheureusement, existe).

Ce qui me frappe d’autant plus, c’est que soit :

  • Les hommes acceptent cette situation comme si elle était tout à fait normale.
  • Les hommes se plaignent de cette situation, et rejettent la faute sur les femmes, sur la société, ou sur leur physique, leur manque d’argent etc. etc.

Ceux qui décident de se prendre en main, et qui prennent le temps de se renseigner et de s’adapter à cette nouvelle société sont rares.

Encore plus rares sont ceux qui, au delà de faire des recherches et de réfléchir, passent à l’action.

Car oui, 20, 25, 30, voir 40 ans ou plus de fausses croyances, de mauvaises habitudes, ou de tristes expériences rendent la prise de conscience bien plus difficile au fur et à mesure du temps.

Même s’il n’est jamais fondamentalement trop tard, il vous faudra une certaine force mentale, une force d’âme, pour remettre en question des décennies de certitudes.

Savoir séduire, c’est savoir s’adapter à notre nouvelle société

Pour s’adapter à cette nouvelle société, société qui par ailleurs change d’années en années, vous allez devoir vous retrousser les manches.

Ce n’est pas simple, et c’est bien pour cela que certains se résignent, se recroquevillent dans leur frustration et dans leur mépris des femmes.

Femmes qui d’ailleurs, subissent également cette situation, à leur manière bien entendu.

Je suis convaincu que le féminisme exacerbé, et la soi disant lutte des genres que nous constatons chaque jour en est l’une des causes.

Savoir séduire naturellement donc, c’est à mon sens, renouer avec cette attraction mutuelle originelle qui nous lie, hommes et femmes, dans une harmonie qui n’est finalement que celle qui ne devrait pas avoir à être enseignée dans un monde idéal.

Nous ne sommes pas dans un monde idéal.

Par conséquent, il est absolument indispensable de nous adapter afin de rétablir cet équilibre.

L’équilibre avec soi-même, dans une optique de développement personnel d’une part, mais également avec les femmes, d’autres part.

Vous n’êtes pas seul.

Votre ami,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.