Combien de temps faut-il pour conclure avec une femme

Contrairement à beaucoup d’idées reçues, conclure avec une femme n’est pas une question qu’il faut se poser sous un prisme temporel.

J’ai déjà eu l’occasion de le mentionner quelques fois.

Conclure avec une femme vous demandera en réalité 3 choses :

Et c’est tout.

Comme vous le constatez, je ne fais nulle part mention d’un temps nécessaire pour conclure avec une femme.

Beaucoup trop d’hommes pensent par exemple, qu’il est impossible de conclure avec une femme dès le premier soir.

D’autres encore, à l’extrême opposé, se disent que s’ils ne couchent pas avec elle dès le premier soir, alors ils n’y arriveront jamais.

Remettons les choses au clair.

Plus vous êtes direct tôt, plus vous pourrez conclure avec une femme rapidement

Ce premier élément est en fait est assez simple à comprendre.

Plus vous ferez comprendre tôt à une femme vos intentions, plus vous pourrez conclure avec elle rapidement.

C’est simple : pour conclure avec une femme, vous devrez en place une dynamique de séduction mutuelle entre-vous.

Elle doit comprendre que si elle accepte de vous voir autour d’un verre, ou de passer du temps avec vous, c’est qu’elle vous voit comme un partenaire sexuel potentiel.

Plus elle le comprend tôt (idéalement, dès l’approche, comme je l’enseigne ici), plus le processus de séduction peut se dérouler bien plus rapidement que ce que vous ne pourriez penser.

Inversement, plus vous dissimulerez vos intentions et votre intérêt, plus vous avez de chances de non seulement de retarder l’échéance, mais également de réduire à néant vos chances de conclure.

  • Plus vous attendez, plus vous avez de chances qu’un autre prétendant plus direct, et séduisant, vous vole la vedette. N’oubliez jamais qu’une femme n’a rarement qu’un homme intéressé dans son entourage.
  • Plus vous attendez, plus il sera difficile pour vous de créer de l’attraction.
  • Plus vous attendez, plus elle aura de chances de changer d’avis.
  • Plus vous attendez, plus vous avez de chances de finir dans la friendzone.

En résumé, plus vous attendez avant de faire progresser l’interaction, plus vos chances se réduisent, dans la très grande majorité des cas.

Le temps que vous mettrez avant de conclure avec une femme n’a aucun rapport avec le type de relation qui suivra

Non, vous ne voulez pas devenir son ami avant d’essayer d’aller plus loin.

Ou pire, NON, vous ne voulez pas temporiser volontairement JUSTE pour lui montrer que vous n’êtes pas là « juste pour le sexe ».

Il n’y a AUCUN lien entre le temps que vous mettrez avant de conclure avec une femme, et le type de relation que vous entretiendriez pas la suite.

Beaucoup (beaucoup…) trop d’hommes pensent qu’il y a un lien de cause à effet.

Je pense que cette erreur vient beaucoup du fait de certaines croyances (notamment féminines) qui ont tendance à faire ce lien un peu rapide.

Et aussi du fait que la plupart des hommes ne font pas de rencontres spontanées via des approches directes, et n’évoluent par conséquent pas dans le même référentiel.

J’ai connu des femmes qui ont voulu attendre un certain temps avant de coucher avec moi qui sont devenues de simples sexfriends.

J’ai couché plusieurs fois dès le premier soir avec des femmes avec qui j’ai eu une relation de couple par la suite.

Le type de relation que vous aurez avec une femme ne dépend pas du temps passé avant de coucher avec elle.

Ne cherchez pas non plus à conclure avec une femme le plus rapidement possible

Si effectivement, plus vous attendez, plus vous réduisez vos chances de conclure avec une femme, il est tout aussi contre-productif de vouloir brûler les étapes.

Encore une fois, ne raisonnez pas TEMPS, mais ATTRACTION.

Avec certaines femmes, vous pourrez tout à faire mettre en place une énorme tension sexuelle dès les premières dizaines de minutes de votre premier rendez-vous (surtout si votre approche direct a su susciter un fort intérêt de la part de cette jolie demoiselle).

Il est également tout à fait possible que cette femme vous voit d’ores et déjà comme un partenaire potentiel, et qu’elle ait déjà « pré »-accepté le fait de coucher avec vous (si tant est que vous ne gâchez pas tout lors de votre rencard, bien entendu).

Si par dessus tout, elle n’a pas de tabou ni de croyance particulière « négative » à coucher le premier soir, alors il est possible d’accélérer les choses et de coucher plus rapidement avec elle que la moyenne.

Inversement, il est tout à fait possible qu’une femme ait l’intime conviction que coucher le premier soir ne se fait pas, et qu’elle cherche à dégager une image d’une femme qui n’accepte pas tout de suite.

Dans ce cas précis, quoi que vous fassiez, il sera extrêmement difficile (voire impossible) de la faire changer d’avis.

D’ailleurs, vous ne devriez même pas chercher à lui faire changer d’avis.

Si vous n’oubliez pas de travailler sur votre style de vie, vous aurez des opportunités.

Vouloir utiliser des techniques de séduction plus ou moins tordues pour la faire changer d’avis est inutile (et n’est pas la vision de la séduction naturelle que je veux véhiculer).

Faîtes en sorte de créer de l’attraction et de passer un excellent moment ensemble.

Si elle est intéressée, vous la reverrez, et aurez de très fortes chances de conclure au deuxième ou troisième rencard.

Mais alors, quand conclure avec une femme ?

Venons-en au fait.

Combien de temps pour conclure avec une femme ?

Vous l’autre compris, vous ne devez pas raisonner en jours, semaines, ou mois.

Pour vous donner un indicateur, je vais plutôt vous donner un nombre de rendez-vous.

Ce nombre va bien évidemment varier en fonction de votre expérience en séduction, de votre type de femmes, de votre personnalité etc.

Mais 90% des cas, je dirais qu’il vous faudra entre 1 et 3 rendez-vous après une approche directe réussie.

Dans des rares cas, si pour X ou Y raisons vous n’avez pas réussi à aller jusqu’au sexe et à coucher avec une femme après 3 rendez-vous, vous devrez vous poser la question de savoir si cela vaut encore le coup de continuer ou non.

Si oui, alors vous pouvez, et uniquement dans ces rares cas, poursuivre jusqu’à 4 à 5 rendez-vous.

Mais à ce stade, j’estime que vos chances sont considérablement plus faibles, pour toutes les raisons évoquées ci-dessus.

Ne cherchez pas à brûler les étapes.

Mais n’attendez pas non plus que la chance fasse le travail à votre place.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.