Natural Seduction

Mettre à l’aise une femme : la calibration

Mettre à l'aise une femme : la calibration

Dans votre processus de séduction, mettre à l’aise une femme est une des premières étapes à franchir. Vous devez apprendre à la mettre en confiance afin de faire baisser ses éventuelles barrières. Pour y parvenir, je vais vous parler de l’importance de la calibration.

Lorsque je débutais dans la séduction, et que je commençais à obtenir mes premiers résultats, je pensais que j’avais enfin chopé le « truc » qui fonctionnait. J’avais tendance à considérer toutes les femmes de la même manière, et j’essayais toujours de me calquer à mes résultats précédents, en essayant de répéter les mêmes schémas qui avaient fonctionné auparavant. Après tout, si ça a marché deux ou trois fois, c’est que ça doit être la bonne méthode ? Bien entendu, cela n’était pas si simple. Je me rendais compte que ce qui faisait rire une femme, en mettait une autre mal à l’aise, et inversement. Elles n’avaient jamais la même réaction à ce que je leur disais ou faisais.

Avec du recul, je m’aperçois que j’avais oublié de prendre un compte quelque chose d’essentiel, et qui en même temps est très simple à comprendre : toutes les femmes ne sont pas les mêmes. Je devais donc me calibrer à leur personnalité pour les séduire.

 

La calibration en question

Qu’est-ce que la calibration ? La réponse pourrait se résumer en 2 mots : analyse et adaptation. En fait, se calibrer revient à faire en sorte de toujours s’adapter à la personne que l’on a en face, pour maintenir un bon rapport avec elle et favoriser une relation de confiance entre nous. Attention, il ne s’agit pas d’aller dans un extrême et de jouer un rôle : la sincérité étant une des qualités essentielles à posséder pour séduire une femme naturellement. Quand je parle de calibration, je vous dis qu’il est possible de s’adapter tout en restant nous même.

En réalité, vous vous calibrez déjà très certainement sans le savoir. Vous n’interagissez pas de la même manière avec vos amis d’enfance qu’avec vos collègues de travail ou vos camarades de promo : vous êtes plus à même de parler de sujets personnels avec les uns, qui pourraient mettre mal à l’aise les autres.

En séduction, la calibration consiste à s’adapter à votre cible pour qu’elle soit plus à même d’être à l’aise avec vous : si elle a peu d’expérience ou est timide, on évitera d’utiliser la disqualification ou de trop paraître inaccessible. De même, si vous discutez avec une femme sûre d’elle et confiante, vous souhaiterez peut être être un peu moins chaleureux et plus mystérieux, pour mettre en avant votre propre confiance en vous.

Mais avant de parler d’adaptation, il faut d’abord savoir faire preuve de bon sens, d’analyse et d’intuition.

 

Analyser pour calibrer

 

J’avais déjà évoqué le fait de vous intéresser réellement aux femmes sur d’autres articles. Quand on cherche à se calibrer, cela prend toute sa substance :

 

    • Soyez à son écoute : voyez comment elle vous parle de ses passions et des sujets qui lui tiennent à cœur.
    • Soyez attentif aux détails : déterminez si elle vous semble ouverte, selon son langage corporel par exemple, pour déterminer si elle est à l’aise ou non.
    • Soyez curieux : posez lui des questions ouvertes, et écoutez si elle a tendance à répondre en détail ou si au contraire elle répond brièvement.
    • Soyez provoquant : osez poser des questions personnelles, et voyez comment elle réagit : si elle se braque ou si elle semble enthousiaste à l’idée de vous répondre.

 

Sachez où vous en êtes avec votre cible, en suivant ne serait-ce que ces quelques conseils, vous serez beaucoup plus à même de juger de son intérêt pour vous, ainsi que de sa personnalité, afin de pouvoir vous adapter efficacement à elle.

 

Adapter pour calibrer

 

L’analyse seule ne sert à rien. Il faut l’utiliser pour savoir s’adapter pour se calibrer à votre cible. Faisons le parallèle suivant : rien n’est plus insupportable pour quelqu’un de calme et de posé que quelqu’un qui parle très vite et qui sautille dans tous les sens. Le premier verra le second comme un hyperactif ou un stressé. Inversement, quoi de plus énervant pour quelqu’un de chaleureux et d’enthousiaste qu’une personne en face immobile et qui parle très lentement. Cette fois, la seconde personne passera pour quelqu’un de mou et d’indolent.

Lors de votre interaction avec une femme, c’est exactement la même chose. Elle peut vous trouver insolent lorsque vous plaisantez sur un sujet un peu scabreux, tout comme vous trouver très fun et original. C’est une question de point de vue de mentalité. L’objectif de la calibration est donc de savoir jusqu’où vous pouvez aller, et de fixer des limites pour éviter d’aller trop loin, ou pas assez. Ce qui pourrait jouer en votre défaveur dans votre interaction.

Comme je le disais en introduction, ne chercher pas à vous adapter à tout prix. Ayez des standards et adaptez vous seulement aux femmes qui en valent la peine. De la même façon, ne vous forcez pas à trop jouer un rôle, ou vous adapter au point de ne plus être vous même. Apprenez à vous ouvrir aux autres, mais ne reniez pas vos propres opinions et votre manière de voir et d’interpréter les choses. Vous devez rester à l’aise avec ce que vous faites : si vous avez du mal à séduire des femmes confiantes et sûres d’elles, n’essayez pas de les impressionner par des artifices et travaillez plutôt votre confiance en vous sur le long terme.

 

Astuce : Lorsque vous débutez, et si vous ne savez pas trop jusqu’où vous pouvez aller, n’hésitez pas à procéder par petits pas. Par exemple, ne parlez pas ouvertement de sexe directement, commencez par parler de relations homme-femmes et voyez comment elle réagit. Si déjà elle vous semble mal à l’aise, passez à autre chose et n’essayez pas d’aller plus loin. Au fur et à mesure de votre expérience, vous saurez petit à petit jusqu’où vous pourrez aller avec les femmes et vous n’aurez même plus besoin d’y penser.

 

Et vous, avez-vous d’autres astuces concernant la calibration ? N’hésitez pas à interagir dans les commentaires !

 

A propos de 
Depuis 2013, j'aide les hommes à apprendre à séduire naturellement les femmes qui leur plaisent, en restant eux-mêmes et sans techniques compliquées. Je crois en une séduction naturelle, honnête, et assumée. Je crois en le fait de devenir un meilleur homme pour être plus séduisant.

1 Commentaire

  1. Yann

    28 août 2013 - 8 h 46 min
    Reply

    En fait,vous avez raison sur certains points.La sincérité est une qualité éssentielle en matière de séduction. Mais il faut savoir etre expressif et garder la face. Se sentir et etre soi-meme.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *