7 façons d’exciter une femme

Nous avons demandé conseil à des experts sur la manière d’augmenter la satisfaction de votre partenaire, ce qui peut à son tour améliorer l’intimité et renforcer votre relation. Nos avons consultez principalement des experts canadiens. Mais leurs avis sont universels !

1. Demandez-lui ce qu’elle aime et renseignez vous

Mais faites-le avant de vous lancer, dit la psychologue agréée, la Dre Cheryl Fraser de Duncan, en Colombie-Britannique (Canada). “Les gens sont trop vulnérables quand ils sont intimes.”

De plus, prenez le temps le lendemain, lorsque la pression est retombée, de lui demander comment elle a apprécié et ce qui était amusant. Discutez ensemble de ce que vous voulez essayer la prochaine fois.

Il est très important que vous demandiez à votre partenaire si elle est satisfaite du sexe que vous avez tous les deux, explique Perry Sirota, psychologue et sexothérapeute de Calgary. Les femmes ne se sentent pas toujours à l’aise de fournir volontairement ces informations. 

Quoi que vous fassiez, les gars, ne vous laissez pas guider par des films classés X ou des émissions de télévision très sexuées. Trop souvent, ils se trompent tout simplement et donnent de fausses informations, dit Fraser. Mais investissez dans un livre sur la sexualité féminine et comment plaire à une femme. Il existe des centaines de blogs internet également pour vous faire votre avis. L’important n’est pas de répéter ce que font ls autres, mais de créer votre propre univers, en accord avec ton ou ta partenaire.

2. Connaître les trois parties des préliminaires

Il va sans dire que de bonnes habitudes d’hygiène personnelle chez un homme sont importantes pour une femme ; après tout, nos yeux voient et notre nez sent.

Si cela est pris en compte, la prochaine étape des préliminaires est entièrement dans notre esprit : la plupart des femmes qui ne se sentent pas émotionnellement connectées à un partenaire ne seront pas intéressées par le sexe, dit la psychologue clinicienne de Fredericton Sandra Byers. Elle est co-auteur de l’édition canadienne de Comprendre la sexualité humaine. Les femmes se connectent avec leur partenaire en ayant une relation qui comprend parler et faire des choses ensemble.

La troisième partie, embrasser et toucher – mais bon, tenez vos chevaux, ne touchez pas encore ses seins ou ses parties génitales ! – met les femmes dans l’ambiance d’être excitées. Stimuler la libido d’une femme doit se faire progressivement. Elles n’aiment pas se précipiter !

3. Soyez créatif : toutes les femmes ne sont pas pareilles

Tout, du bout de ses orteils à ses lobes d’oreille, peut être sexuel dans différentes combinaisons pour une femme ! Et ce n’est pas la même chose à chaque fois ou pour chaque femme, dit Sirota.

Il dit que même les femmes ne s’en rendent pas toujours compte. « Souvent, elles disent à tort aux hommes : « C’est ce que les femmes aiment » alors qu’elles devraient plutôt dire : « C’est ce que j’aime. » Sirota dit également que les hommes doivent écouter : si elle dit : « J’aime qu’on me touche les seins, ” Assurez-vous de lui demander comment elle aime les toucher.

Et si elle vous dit de “faire comme tu veux”, essaie plusieurs manières, que tu changeras si tu ne vois aucune réaction. Prendre son temps, toujours.

4. Connaître son corps

Les femmes sont équipées d’un vagin et d’un clitoris. Et bien que ceux-ci puissent être de formes et de tailles différentes, ils réagissent tous à peu près de la même manière. Comme les femmes le savent trop bien – et beaucoup d’hommes ne le savent peut-être pas – le clitoris est extrêmement sensible, mais le vagin… pas tellement. Il y a environ 8000 terminaisons nerveuses dans un clitoris. Soit deux fois plus que sur un pénis.

“Le bout du clitoris a le même nombre de terminaisons nerveuses que la tête du pénis car il est fabriqué à partir du même tissu embryonnaire”, explique Byers. “En termes de stimulation clitoridienne, les femmes peuvent différer beaucoup dans la force ou la douceur avec lesquelles elles veulent que vous le touchiez.”

Le vagin, en revanche, a très peu de terminaisons nerveuses. Selon Fraser, “les rapports sexuels avec le pénis à eux seuls ne sont pas très stimulants pour la plupart des femmes – selon certaines études, seulement 20 % des femmes ont un orgasme par le seul rapport sexuel.” Stimulez son clitoris ou encouragez-la à le faire avec ses propres doigts ou avec un jouet sexuel.

Byers ajoute: “Même si un gars a une feuille de route, il a besoin d’informations de sa part sur ce qui se sent bien.”

5. Aidez-la à se sentir à l’aise avec le sexe oral

Généralement, c’est le moyen le plus fiable de faire jouir une femme (du moment que le partenaire sait ce qu’il fait : en un mot, soyez doux !). C’est parce que la stimulation est plus précise.

“Mais certaines femmes sont timides à l’idée de recevoir des relations sexuelles orales”, explique Fraser. Elles s’inquiètent des odeurs, dit-elle, ou pensent que ce n’est pas une chose que les “gentilles filles” devraient faire.

Assurez-vous donc de commencer lentement – par exemple, commencez les préliminaires en prenant une douche ensemble – pour qu’elle se sente mieux à ce sujet.

6. Jouez avec du lubrifiant ou des jouets

Glissant, c’est bien, mais plus glissant, c’est mieux, dit Fraser. “Le lubrifiant est idéal pour les femmes de tout âge, même si votre partenaire n’a pas de problèmes à se lubrifier suffisamment par elle-même.”

Les jouets sexuels sont également excellents, mais, suggère Fraser, « Commencez par quelque chose de simple ; oubliez un vibromasseur de 30 cm ! Et achetez-le ensemble. Vous ne voulez pas lui lancer quelque chose qu’elle ne se sent pas à l’aise d’essayer.

7. Rappelez-vous que le meilleur sexe ne se fera pas du jour au lendemain

Byers dit que si vous êtes dans une relation à long terme, même si le sexe était fabuleux les 100 premières fois, cela finira par devenir ennuyeux si vous le faites toujours de la même manière. « Une partie de ce qui est excitant c’est l’inattendu. Disons, avoir des relations sexuelles dans un endroit différent à un moment différent. Ne faites pas toujours les mêmes choses dans le même ordre pendant le même laps de temps. En un mot, fuyez la routine !

Et tout comme vous ne marquez pas un but à chaque tir au football, il en va de même pour le sexe. Cela devrait toujours évoluer, dit Fraser: “C’est ce qu’on appelle une vie sexuelle – et comme la vie, parfois ce sera magnifique, et parfois ça ira.”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.