Natural Seduction

Que dire à une fille : ce n’est pas ce que vous dites

Ce n'est pas ce que vous dites

Ce qui compte, ce n’est pas de savoir que dire à une fille, mais comment vous le dites !

La séduction n’est pas linéaire. Vous ne pouvez pas apprendre par cœur des phrases, ou des routines, pour les connaisseurs, et obtenir des résultats authentiques et réguliers avec les femmes.
Quand bien même cela serait possible, je refuserais d’en parler sur ce site, puisque cela irait à l’encontre de notre vision naturelle de la séduction. Bonne nouvelle cependant : après la lecture de cet article, vous ne vous poserez plus jamais la question « qu’est-ce que je dois lui dire ? ».

Et maintenant je lui dis quoi ?

 

C’est ce que j’appelle : se mettre la pression inutilement.

 

En séduction, on passe très souvent par 3 grandes étapes :

 

1. A nos débuts : on apprend une « méthode », des « phrases » ou « routines » en espérant devenir séduisant. On cherche la meilleure phrase d’approche, le meilleur moyen de demander son numéro, la blague la plus drôle de l’univers, ou encore l’histoire la plus folklorique ! Bon, ne broyons pas du noir non plus, la démarche est là : nous prenons conscience que la séduction s’apprend. Cependant, ce n’est pas la bonne manière de voir les choses.

 

2. Ensuite : on prend conscience que ça ne marche pas si bien, ou pas assez souvent, ou on se sent mal d’appliquer des techniques de séduction qui ne sont absolument pas adaptées à notre personnalité. On prend du recul, et on se dit : « Ok, je vais trouver mes propres routines, mes propres petites phrases, ma propre technique. Mais alors, qu’est-ce que je dois lui dire ? ». Bien mieux ! La démarche de devenir soi-même en séduction est ici enclenchée. Si vous en êtes là, sachez que vous commencez à entrer progressivement dans le cercle vertueux du succès. Cependant, comme je vous l’ai promis au début de l’article, je vais vous expliquer pourquoi vous êtes censé ne plus vous poser cette question !

 

3. Enfin : après des heures de réflexions intenses, de routines parfaites qui collent à votre personnalité, 100% fraîches et nouvelles, vous vous rendez compte que malgré tout, vous n’arrivez pas à trouver LA chose à dire pour toutes les situations, et c’est normal. A chaque femme, un processus de séduction différent. On ne copie-colle pas bêtement un schéma de séduction de A à Z. Bien sûr, on a des points de repères, une démarche générale, une « manière » de faire, et peut être même certaines phrases que l’on dira à tous les coups. Mon objectif, c’est de vous faire comprendre que ce n’est pas les phrases ou les histoires qui jouent le plus grand rôle dans votre processus de séduction.

 

Je vais vous avouer quelque chose…

 

Les émotions comptent plus que les mots

 

Ce qui crée l’attirance, ce ne sont pas les mots, mais ce sont les émotions. Prenez un discours politique : celui-ci a beau être en plein dans vos idées, dire exactement ce que vous voulez entendre, vous resterez probablement impassible si celui-ci est exprimé de manière monotone et platonique. Ce sont les émotions provoquées par ce discours, qui vont vous faire accrocher ou non. C’est la même chose ici.

Reprenons cet exemple : ne vous est-il pas déjà arrivé d’écouter un discours politique qui se situe exactement à l’opposé de vos convictions ? Si vous essayez de rester objectif, vous vous êtes très certainement déjà surpris à vous dire « Ok, je suis pas d’accord, mais j’admet que le discours est bien huilé » et vous restez captivé à l’écoute.

Les plus grands orateurs adoptent souvent un style théâtral, parfois même exagéré : ce n’est pas sans raison. Attention, je ne vous dis pas ici que la séduction s’apparente à un discours politique, et entre nous, heureusement !

Ce qu’il faut bien comprendre, c’est que la manière dont vous dites les choses aura bien plus d’importance que les mots en eux même. En fait, il est beaucoup plus difficile de trouver la phrase parfaite « de la mort qui tue » en pleine action, que de dégager une attitude. Tout simplement parce que par définition, nous dégageons tous une attitude spécifique dés lors que nous interagissons avec une personne.

 

A retenir : Dorénavant, chaque fois que vous vous demanderez : « Qu’est-ce que je dois lui dire ? » remplacez cette question par « Quelles émotions je souhaite dégager? »  

Rendre un discours attirant

 

C’est à la fois simple et compliqué. En fait, vous pouvez jouer sur de très nombreux facteurs qui rendront un discours attirant. Encore une fois, ce n’est pas les mots qui comptent. Ne serait-ce que lorsque vous abordez une femme. Prenons une phrase d’approche directe toute simple pour l’exemple :

« Salut ! Une petite seconde, nous nous sommes croisés à l’instant, et je t’ai trouvée jolie. Moi c’est Famix. »

Cette simple phrase, peut être interprétée de très nombreuses manières.

Si vous la dites en marmonnant dans votre barbe, en baissant les yeux, avec une petite voix timide, vous risquez de mettre la personne en face mal à l’aise, et peu encline à s’ouvrir à la discussion. Cela sera le cas avec n’importe quelle autre phrase. La question à se poser, ce n’est pas « Ce que je dois lui dire ? » mais « Comment je dois lui dire ? ».

Par contre, si vous la dites de manière énergique, avec une voix respirant la bonne humeur, en la regardant dans les yeux et le sourire aux lèvres, vous aurez plus de chances de communiquer à la personne votre bonne humeur, et de faire en sorte qu’elle ait envie de vous écouter.

Ici, on voit bien que ce ne sont absolument pas les mots qui jouent un rôle, puisque dans un cas comme dans l’autre, vous dites EXACTEMENT la même chose. C’est la manière dont vous le dites, autrement dit, ce que vous projetez, qui aura un fort, ou un faible impact. Soyez dans la bonne catégorie !

 

Pour aller plus loin

 

Alors bien sûr, vous pouvez améliorer votre langage corporel, et votre paraverbal. Mais vous pouvez également améliorer le discours en lui-même.

Cependant, je vous conseille d’abord de vous familiariser et de bien intégrer ce qu’il y a plus haut. Ce dernier paragraphe a pour but de vous donner des pistes pour vraiment rendre votre discours plus attirant, en jouant sur les détails : c’est à dire, en faisant en sorte de donner un peu de piment à vos dires.

Un exemple illustratif :

« Qu’est-ce que tu fais dans la vie ? »

Cette phrase, dite avec un sourire, et en respirant la positivité, suffit amplement à la rendre attirante ! Mais, que direz-vous d’ajouter un petit élément à cette phrase :

« Qu’est ce que tu fais dans la vie ? A part bien sûr te balader toute seule en ville, les cheveux portés par le vent ? »

De cette manière, vous rendez votre discours un peu plus… Je dirais, épicé ! Il lui donne une touche personnelle très agréable et croyez moi : ce simple détail, même s’il ne fera selon moi pas toute la différence si vous ne travaillez pas votre « aura », donnera un petit quelque chose en plus qui vous rendra d’autant plus intriguant, et donc, attirant.

 

En conclusion

 

Intégrez donc bien la croyance que ce n’est pas ce que vous dites qui a de l’importance. Du moins, très peu. Vous pouvez parfaire votre discours, et vos histoires pour séduire les femmes. Mais cela ne servira à rien si dans la forme, vous n’avez pas encore une aisance et si vous n’assumez pas à 100% ce que vous dites.

C’est ce que vous dégagez qui aura un impact. Pas les mots en eux-mêmes !

A propos de 
Depuis 2013, j'aide les hommes à apprendre à séduire naturellement les femmes qui leur plaisent, en restant eux-mêmes et sans techniques compliquées. Je crois en une séduction naturelle, honnête, et assumée. Je crois en le fait de devenir un meilleur homme pour être plus séduisant.

3 Commentaires

  1. Famix

    27 décembre 2013 - 0 h 56 min
    Reply

    Merci pour ce complément Chrys, je ne savais pas que tu avais écrit la dessus, c’est intéressant !

    On se rejoint donc sur la majorité des points.

  2. Seb

    13 janvier 2015 - 19 h 50 min
    Reply

    Petit bémol toutefois, concernant la non-importance de ce que l’on dit. Les femmes ne fonctionnent pas comme nous et ont une meilleure mémoire que nous. Par conséquent, la façon dont on exprime les choses est plus importante AU DÉBUT ou quand il ne s’agit que d’un coup d’un soir. A partir du moment où ça va plus loin, ce qu’on dit a autant d’importance que la façon dont on le dit, sinon plus. Et plus la femme sera intéressée, plus elle sera attentive et plus elle enregistrera ce que vous dites (même si elle prétend le contraire) – et risque donc de vous le renvoyer à la tête comme un boomerang, surtout si vous n’êtes pas cohérent.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous voulez vraiment apprendre à séduire naturellement les femmes qui vous plaisent ?
De la rencontre au premier rendez-vous, entrez votre adresse mail pour recevoir votre vidéo gratuite exclusive, ainsi que mes meilleurs conseils directement dans votre boîte mail !  
Votre adresse e-mail sera conservée avec la plus grande confidentialité.